BFM Business

Air France envisage de supprimer 800 postes

Air France avait déjà réduit la voilure en 2012 avec le plan Transform

Air France avait déjà réduit la voilure en 2012 avec le plan Transform - Stéphane de Sakutin - AFP

La compagnie aérienne a annoncé, ce jeudi 22 janvier, aux syndicats qu'elle va lancer un nouveau plan de départs volontaires. 800 postes seraient ainsi visés.

Air France va encore réduire la voilure. La direction du groupe a annoncé ce jeudi 22 janvier en Comité central d'entreprise un "nouveau plan de départs volontaires" pour réduire le sureffectif de la compagnie aérienne.

Ce plan de départs volontaires (PDV) sera "limité aux personnels au sol et aux personnels naviguant commerciaux" (hôtesses et stewards), a ainsi indiqué à l'AFP Ronald Noirot de la CFE-CGC, deuxième syndicat toutes catégories confondues.

Une information confirmée par la compagnie dans un communique : "La direction d'Air France présentera lors d'un CCE (comité central d'entreprise) se tenant dans la première quinzaine de février des projets de plans de départs volontaires personnels au sol et personnels de cabine, dont l'ampleur serait de l'ordre de 800 postes".

Près de 8.000 emplois supprimés depuis 2012

Le groupe franco-néerlandais, en difficulté, a prévenu le 18 décembre que ses résultats seraient inférieurs aux prévisions initiales. Il s'agissait de son troisième avertissement sur résultat de l'exercice en cours.

Depuis plusieurs mois, ses dirigeants préparent les esprits à l'éventualité d'une nouvelle coupe dans les effectifs, qui s'élevaient à environ 65.000 salariés fin 2013 pour le seul groupe Air France (la compagnie traditionnelle et ses filiales).

Dès le mois de mai dernier, le patron du groupe Air France, Frédéric Gagey, avait laissé entendre que de nouvelles pertes pourraient entraîner de nouvelles suppressions d'emplois. "L'objectif reste un retour à l'équilibre opérationnel cette année (2014). Si on était en perte, on serait plus dos au mur, ce qui changerait les termes du dialogue social", avait-il déclaré.

Engagé dans une politique de réduction des coûts, Air France a supprimé près de 8.000 emplois depuis 2012 et le lancement du plan de restructuration Transform 2015.Un plan de départs volontaires en cours se termine fin mars.

J.M. avec AFP