BFM Business

Aéroport de Paris a connu un mois de novembre record

Aéroport de Paris a connu le meilleur mois de novembre de son existence.

Aéroport de Paris a connu le meilleur mois de novembre de son existence. - -

L'opérateur de Charles de Gaulle et d’Orly a accueilli 6,6 millions de passagers en novembre après un début d'automne morose. Ce sont les liaisons avec l’Asie Pacifique qui connaissent la plus forte croissance.

Après un mois d’octobre morose, avec un recul de 1,7% du trafic par rapport à l’année dernière, Aéroport de Paris (ADP) annonce un rebond de son activité. Il a accueilli 6,6 millions de passagers au cours du mois de novembre, dont 4,6 millions pour Charles de Gaulle et 2 millions pour Orly. C’est un record de fréquentation pour cette période.

Ces chiffres s’inscrivent dans une croissance globale du trafic, qui depuis le début de l’année 2012 est en progression de 1,1%, pour atteindre 82,1 millions de passagers. Le trafic aéroportuaire étant par nature dépendant de la conjoncture économique mondiale, ADP bénéficie donc du relatif redémarrage de la croissance.

Un développement vers l'international

De fait, ce sont surtout les liaisons vers l’Asie et le Pacifique qui affichent une belle santé, avec une progression de 8,1 %. Le trafic Europe augmente, lui, de 1,9 %, tout comme celui avec l’Afrique.

Mais ces chiffres sont bien loin de la croissance enregistrée par TAV Airport. L'opérateur aéroportuaire turc, détenu à hauteur de 38 % par ADP, a connu une hausse de 35,7 % de son trafic. Ce qui ne peut que conforter le nouveau patron d’ADP, Augustin de Romanet, dans sa volonté de poursuivre la stratégie d’internationalisation, seule capable de fournir des relais de croissance.

Coralie Cathelinais