BFM Business

Vupen : la start-up française championne des hackers

La crème de la crème de la sécurité informatique se réunit à Lille lundi 28 et mardi 29 janvier 2013 pour le cinquième Forum international de la cybersécurité

La crème de la crème de la sécurité informatique se réunit à Lille lundi 28 et mardi 29 janvier 2013 pour le cinquième Forum international de la cybersécurité - -

Les pirates informatiques se mettent au business... légal. Spécialistes de la cybersécurité, ceux de Vupen traquent les failles informatiques et revendent leurs informations aux pouvoirs publics !

La crème de la crème de la sécurité informatique se réunit à Lille, lundi 28 et mardi 29 janvier 2013, pour le cinquième Forum international de la cybersécurité. En la matière, les Français ne sont pas mauvais. A l'image de Vupen, une start-up montpelliéraine, première à hacker Windows 8, quelques jours après sa sortie officielle.

Ses salariés sont des chasseurs de prime d'un genre nouveau. Ils traquent et revendent aux autorités, non pas des bandits, mais des failles informatiques. Ce curieux métier amène la petite start-up, à jouer au chat et à la souris avec les géants de la high tech.

Compétition de pirates informatiques

Ces hackers français ont été les premiers à trouver une vulnérabilité dans Windows 8, un système particulièrement coriace. Quelques mois auparavant, lors d'une grande compétition réunissant les meilleurs hackers du monde, ils ont piraté coup sur coup et en quelques heures Internet Explorer, Mozilla et Safari, les trois principaux navigateurs internet.

De cette expertise, ils en ont fait un business : ces failles, ces vulnérabilités sont ensuite revendues à des gouvernements. Soit parce qu'ils souhaitent se protéger, soit parce qu'ils veulent s'en servir à des fins offensives. Une offre qui correspond à une demande de plus en plus pressante des Etats.

Ces solutions sont proposées "à un nombre très limité de clients", tempère le fondateur du groupe. Il faut dire que ce modèle est très controversé dans le monde des hackers, où contrairement aux clichés, l'éthique est une valeur primordiale.

Anthony Morel