BFM Business

Vivendi vend sa participation dans Maroc Telecom

Vivendi a finalement concrétisé la vente de Maroc Telecom

Vivendi a finalement concrétisé la vente de Maroc Telecom - -

Le groupe français a annoncé, mardi 5 novembre, la conclusion d'un accord sur la vente de sa participation de 53% dans Maroc Telecom au groupe émirati Etisalat pour 4,2 milliards d'euros. L'opération devrait être finalisée d'ici à début 2014.

Vivendi a enfin annoncé, mardi 5 novembre, la conclusion d'un accord définitif sur la vente de Maroc Telecom à l'opérateur téléphonique émirati Etisalat.

Dans un communiqué, Vivendi précise qu'il cède sa participation de 53% dans l'opérateur téléphonique marocain pour la somme de 4,2 milliards d'euros en numéraire.

L'accord est présenté comme "définitif", mais reste "soumis à certaines conditions, en particulier l'approbation des autorités de régulation des pays où Maroc Telecom est implanté", a précisé Vivendi. Maroc Télécom détient des opérateurs en Mauritanie, Burkina Faso, Gabon et Mali.

"Vivendi est confiant de pouvoir finaliser cette opération d’ici début 2014", indique son communiqué. Soit un léger retard par rapport à l'échéance de "fin 2013" promise en juillet.

Le Maroc garde 30% du capital

Cette vente n'est pas une surprise. Le 23 juillet, Vivendi avait annoncé être entré en négociations exclusives avec Etisalat pour lui céder sa participation de 53% dans Maroc Telecom. Ce dernier était devenu le seul candidat en lice au rachat, après le retrait mi-juin de l'offre du qatari Ooredoo, qui suscitait les réticences de Rabat.

L'Etat marocain détient 30% de Maroc Telecom, coté à la Bourse de Casablanca, et veut s'assurer que le nouveau propriétaire de Maroc Telecom réalisera des investissements dans les infrastructures mobiles et haut débit.

Vivendi avait déjà annoncé en octobre la cession de la majeure partie de sa participation dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour un montant de 8,2 milliards de dollars (soit 6,2 milliards d'euros).

P.C et agences