BFM Business

Twitter va masquer les tweets des trolls qui créent des polémiques

Twitter va modérer les trolls

Twitter va modérer les trolls - Sous licence Creative Commons CC0

Le réseau social à l'oiseau bleu s'attaque aux "trolls", ces 1% d'utilisateurs qui nuisent à l'expérience des autres sur Twitter. Il faudra désormais cliquer sur "montrer davantage de réponses" pour pouvoir lire leurs commentaires.

Comment transformer Twitter en espace accueillant? Le réseau social pense avoir trouvé la solution. Les messages des "trolls", des internautes très actifs qui cherchent souvent à créer la polémique, seront rendus moins visibles, a annoncé le réseau social le 15 mai. Les trolls profitent d'une sorte de "vide juridique" sur Twitter. Même quand leurs messages sont signalés par les utilisateurs, ils ne sont pas toujours modérés car ils ne violent pas la politique d’utilisation du réseau social.

Désormais, si un internaute reconnu comme troll commente un tweet, sa réponse atterrira dans la partie "montrer davantage de réponses". Un utilisateur pourra aussi faire le choix de continuer à voir ce type de commentaires en paramétrant son compte.

Où trouver le "montrer davantage de réponses"
Où trouver le "montrer davantage de réponses" © DR

Ces "trolls" représentent 1% des comptes

Sur Twitter, impossible de connaître la part d’anonymes. Cet anonymat fait d’ailleurs partie de l’ADN du réseau social. Son PDG Jack Dorsey, avait confirmé début mars qu’il ne forcerait jamais les utilisateurs à révéler publiquement leur vraie identité, pour permettre à tous de s’exprimer librement. Mais ce principe est à double tranchant. Certains internautes sont souvent pris pour cible, notamment les femmes pour qui Twitter serait "toxique", selon l’ONG Amnesty International.

En décembre, le réseau social s’était attaqué aux contenus haineux et suspendu plusieurs comptes. Cette fois, les trolls sont dans la ligne de mire de Twitter. Certains ont un comportement "amusant" et "drôle", précise le communiqué du réseau social mardi. Les trolls qui verront leurs tweets masqués sont ceux qui "faussent et nuisent à la conversation". Ceux-ci ne représentent que 1% des comptes Twitter. Mais "bien qu'il s'agisse d'un petit nombre, ces comptes ont un impact disproportionné - et négatif - sur l'expérience des gens sur Twitter", affirme le réseau social.

Un "troll", c'est quoi? 

Comment déterminer que tel ou tel internaute est un troll ? Certains s’interrogent sur pouvoir de censure des réseaux sociaux. Masquer les commentaires de ceux qui ne contreviennent pas à la politique d’utilisation de Twitter pourrait donc provoquer une vague de contestation. Le réseau social assure qu’il ne se concentrera pas sur le message mais sur "le comportement de la personne qui l’a posté", a précisé David Gasca, directeur de la gestion des produits, à nos confrères du Monde.

Pour cela, Twitter donne plusieurs indications: si un compte n'a pas confirmé son adresse e-mail, si une même personne créé simultanément plusieurs comptes ou encore si elle mentionne des comptes qui ne les suivent pas. Pour repérer les trolls, Twitter s’appuiera sur des moyens techniques avec des algorithmes de détection, et humains grâce au signalement des utilisateurs et des modérateurs.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech