BFM Business

Taxation des Gafa: Macron a eu un "dialogue constructif" avec le patron d'Apple

La rencontre entre Tim Cook et Emmanuel Macron a eu lieu à la demande du patron d'Apple

La rencontre entre Tim Cook et Emmanuel Macron a eu lieu à la demande du patron d'Apple - Ludovic Marin - Andrew Burton - AFP/ Montage BFMbusiness.com

Le président de la République a reçu Tim Cook ce lundi après-midi. Les deux hommes ont évoqué la taxation des poids lourds du numérique et on des échanges "constructifs", selon l'Élysée.

Emmanuel Macron a reçu lundi le patron d'Apple Tim Cook, avec qui il a engagé un "dialogue constructif" sur la taxation des Gafa, les géants du numérique, a indiqué l'Élysée.

"La discussion va se poursuivre" sur ce dossier sensible sur lequel la France a pris l'initiative au niveau européen, a précisé l'Elysée à l'issue de 45 minutes de réunion.

"Un dialogue constructif se noue (...) On n'est pas dans une impasse", a-t-on ajouté de même source.

"Bravo pour votre travail"

Tim Cook, qui rencontrait pour la première fois Emmanuel Macron, a été reçu "à sa demande" à l'Élysée après avoir visité dans la matinée un fournisseur d'Apple en composants électroniques, la société normande Eldim, basée près de Caen, et rencontré la communauté des développeurs basée à Paris.

"Bravo pour votre travail", a-t-il déclaré sur Twitter, en félicitant "l'équipe talentueuse des ingénieurs et des employés d'Eldim, qui rendent l'iPhone possible".

Paris veut mieux taxer en Europe les géants de l'internet GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon), régulièrement accusés de faire de l'optimisation fiscale grâce à des montages financiers qui minimisent leurs impôts. Il souhaite que l'Union européenne arrête "d'ici la fin de l'année" une position, malgré la résistance de certains pays, l'Irlande en tête.

Emmanuel Macron et Tim Cook ont également discuté des opportunités de développement du groupe américain en France, en profitant notamment de la montée en puissance de la Station F, le plus grand incubateur de start-up au monde, à Paris.

Les initiatives de la firme à la pomme dans l'éducation et la lutte contre le réchauffement climatique ont également été abordées, selon l'Élysée.

J.M. avec AFP