BFM Business

Snapchat vaudrait plus de 2 fois Twitter

Snpachat revendique 100 millions d’utilisateurs actifs par jour.

Snpachat revendique 100 millions d’utilisateurs actifs par jour. - Flickr-cc-Adam Przezdziek

"L’éditeur de l’application de messagerie éphémère est en train de boucler une nouvelle levée de fonds, la neuvième depuis 2012. La société cherche à réunir 200 millions de dollars selon TechCrunch."

Dans l’univers des réseaux sociaux, le petit fantôme va désormais plus vite que l’oiseau. La valorisation de l’application de messages éphémères Snapchat pourrait atteindre entre 20 et 22,7 milliards de dollars (soit 20,37 milliards d’euros) à 30,72 dollars par action, d’après le site américain TechCrunch, qui cite des sources proches du dossier. Certes volatile, cette valorisation dépasse celle de certains groupes du CAC40 comme Kering, Dassault Systèmes ou Carrefour.

Levée de fonds en cours

TechCrunch explique que cette valorisation se déduit d'une nouvelle levée de fonds que l'application très prisée des moins de 25 ans est en train de mener pour récolter 200 millions de dollars.

Pour l’instant, cette valorisation n’est pas encore confirmée, mais si elle venait à l'être par la suite cela signifierait que Snapchat vaudrait plus de deux fois le site de micro-blogging Twitter.

Lors du précédent tour de table, de 175 millions de dollars, la start-up était déjà valorisée à hauteur de 16 milliards de dollars. La précédente levée de fonds de Twitter remonte, elle, à 2011. Et le réseau social à l’oiseau bleu est aujourd’hui valorisé 9,82 milliards de dollars, soit 8,81 milliards d’euros. 

Avec ses 100 millions d’utilisateurs actifs par jour, Snpachat continue ainsi de susciter un vif intérêt de la part des apporteurs de fonds. "Ils reçoivent des offres tout le temps", s’est exclamé un investisseur au fait de ce marché auprès de TechCrunch.

Alibaba et Yahoo! actionnaires

Fondée au printemps 2011 par Evan Spiegel (son PDG actuel) et Bobby Murphy, la société compte parmi ses actionnaires le géant de l’e-commerce chinois Alibaba, entré au capital en mars 2015, ainsi que Yahoo!. L’audience de l’application a particulièrement progressé entre mai 2015 et aujourd’hui: elle est passée de 2 milliards de minis-vidéos vues chaque jour il y a un an à 10 milliards de vidéos vues quotidiennement à ce jour.

Grâce à la levée de fonds en cours, l’entreprise américaine devrait continuer de faire évoluer son offre. Elle a déjà dépensé 100 millions de dollars pour racheter Bitstrips, éditeur de l’application Bitmoji qui permet de créer des petites bandes-dessinées. Snapchat va aussi pouvoir muscler sa stratégie marketing. La société vient d’ailleurs de réaliser sa première campagne d’affichage dans les gares parisiennes.

Enfin, Evan Spiegel avait laissé entendre en mai 2015 qu’une introduction en Bourse était envisagée. Il tablait sur un chiffre d’affaires de 200 millions de dollars en 2016, après 50 millions en 2015, d’après le site spécialisé ReCode.

A.R.