BFM Business

Samsung veut louer ses Galaxy comme Apple ses iPhone

Samsung Electronics étudierait un programme de location de ses smartphones Galaxy sur le marché américain.

Samsung Electronics étudierait un programme de location de ses smartphones Galaxy sur le marché américain. - John MadDougall-AFP

Louer plutôt qu'acheter un smartphone: Samsung étudierait une formule locative inspirée de celle qu'a décider de lancer Apple. Le Coréen proposera un modèle neuf par an et une garantie durant la location.

A l'instar de la voiture, la location avec garantie et obtention d'un modèle neuf chaque année, va-t-elle se généraliser sur les smartphones haut de gamme ?

C'est le pari d'Apple qui a conçu une telle formule locative lors du lancement de ses récents iPhone 6S et 6S Plus et ce sera bientôt apparemment celui de Samsung.

Selon le magazine américain Forbes, Samsung Electronics étudierait le lancement d'un programme de location de ses smartphones Galaxy, réservé au marché américain. Son introduction pourrait avoir lieu au cours des prochains mois.

Ce programme s'inspirerait de la formule locative “iPhone Upgrade Program” lancée il y a quelques semaines par Apple, là encore, sur le marché nord-américain.

Moyennant un loyer minimum de 32 dollars mois et un engagement sur deux ans, Apple propose aux consommateurs américains de disposer d'un iPhone neuf tous les ans, en plus de la garantie de remplacement en cas de panne ou de bris d'un élément matériel.

Apple et Samsung veulent moins dépendre des opérateurs

Seuls les magasins Apple Store sont habilités à proposer cette formule de location, qui se présente comme une véritable alternative aux contrats d'opérateurs engageant l'abonné pendant deux ans, en échange d'une subvention de l'iPhone, échelonnée sur la durée de cet engagement.

En optant pour la location avec engagement, Samsung dépendrait moins, comme Apple cherche à le faire, des ventes assurées par les opérateurs.

Menacé sur le segment des mobiles moyen de gamme par l'agressivité commerciale des fabricants chinois (Xiaomi, Huawei, Lenovo), le géant coréen améliorerait sa proposition commerciale sur les smartphones haut de gamme où les marges bénéficiaires sont meilleures.

Le "suivisme" du fabricant coréen vis à vis de la stratégie d'Apple a connu un épisode flagrant récent. Samsung a cru bon d'anticiper, mi-août 2015, la sortie commerciale de ses smartphones Galaxy S6 Edge Plus et Note 5 pour tenter d'attirer à lui une clientèle tentée par les versions “S” des iPhone 6 introduites un mois plus tard.

Frédéric Bergé