BFM Business

Samsung: après les batteries, c'est l'usine qui les fabrique qui prend feu

Les déboires de Samsung avec ses batteries ne sont visiblement pas terminés.

Les déboires de Samsung avec ses batteries ne sont visiblement pas terminés. - Jung Yeon-Je - AFP

Un incendie s'est déclaré mercredi dans une des principales usines fabriquant les batteries Samsung pour les smartphones. Plus de 100 pompiers ont dû intervenir pour éteindre le feu.

Décidément, Samsung n'en finit pas de rencontrer des problèmes avec ses batteries. Après celles de son Galaxy Note 7 qui explosaient, celles-ci ont probablement provoqué cette fois un incendie dans une usine chinoise du conglomérat sud-coréen. Le feu s'est déclaré dans la partie du site réservée aux déchets, parmi lesquels se trouvaient des batteries défectueuses, selon Reuters qui cite Samsung et les autorités locales.

Le sinistre a eu lieu mercredi à Tianjin, dans le nord de la Chine. Les pompiers ont réussi à éteindre l'incendie sans qu'il n'y ait ni victime, ni dommage empêchant l'usine de tourner, a déclaré le porte-parole de Samsung. Ajoutant que le site fonctionnait presque intégralement normalement.

Une version pour Samsung, une autre pour les pompiers

Autre son de cloche du côté des soldats chinois du feu. Sur le site de microblogging Sina Weibo, un texte posté sur leur compte révèle que "le matériel qui a pris feu était des batteries au lithium à l'intérieur des ateliers de production". On y apprend aussi que 110 pompiers et 19 camions ont été envoyés pour éteindre le feu.

Cette usine compte parmi les plus importants sites du groupe pour la fourniture de batteries de petite taille telles qu'utilisées dans les smartphones.

Le groupe sud-coréen avait dû rappeler tous ses Galaxy Note 7 l'année dernière en raison d'un défaut de la batterie: certaines s'enflammaient inopinément. Un scandale qui a coûté plus de 5 milliards de dollars à Samsung.

Le chaebol - terme coréen qui désigne ces énormes ensembles d'entreprises à la Samsung, Hyundai ou LG- doit recommencer à fournir des batteries pour son prochain smartphone, le Galaxy S 8, qui doit être lancé au premier trimestre 2017.

N.G.