BFM Business

Raspberry Pi2, le mini-PC à 30 euros prêt à séduire geeks et écoliers

La première version du Raspberry a su séduire, notamment dans le milieu éducatif grâce à ses outils logiciels visant à stimuler l'apprentissage des bases de l'informatique dans les écoles.

La première version du Raspberry a su séduire, notamment dans le milieu éducatif grâce à ses outils logiciels visant à stimuler l'apprentissage des bases de l'informatique dans les écoles. - AFP Khaled Desouki

La deuxième version de cet ordinateur anglais "low cost" est compatible avec Windows 10. Ecoulé à 4,5 millions d'unités, son aîné a conquis les écoles.

Les férus d'informatique vont être ravis. Le mini-ordinateur anglais low cost, Raspberry Pi 2, fait son apparition près de trois ans après la première mouture, composée de deux modèles. Ses performances de calcul seraient sextuplées par rapport au premier modèle, tout en restant commercialisé à un prix très bas: 23 livres soit environ 30 euros.

Pour ce prix, l'ordinateur n'est évidemment pas prêt à l'emploi. Il est fourni sans boîtier, sous forme d'une mini-carte électronique à peine plus volumineuse qu'une carte de crédit. L'utilisateur doit acquérir séparément un clavier, un écran et une carte mémoire embarquant avec le système d'exploitation qui fait fonctionner l'ensemble.

En dépit de son apparence rustre, le premier modèle de Raspberry a su séduire, notamment dans le monde éducatif, grâce à ses outils pour apprendre à coder.

Une coopération de 6 mois avec Microsoft

Et pour cause. La fondation anglaise éponyme à l'origine du produit a été fondée en 2009 dans le but de promouvoir les bases de la programmation dans les écoles en concevant un ordinateur hyper accessible en terme de prix. Des chercheurs américains ont même créé un modèle réduit de supercalculateur en utilisant plusieurs Raspberry Pi, pour faciliter aux élèves informaticiens l'apprentissage de notions complexes de programmation informatique.

Selon la fondation anglaise, plus de quatre millions et demi d'exemplaires du premier Raspberry auraient déjà été vendus depuis 2012

En dopant ses performances de calcul grâce à un processeur plus rapide et à une mémoire interne doublée, la nouvelle mouture se rapproche d'un véritable ordinateur. Pour symboliser cette évolution, Microsoft indique que la nouvelle version Windows 10 pourra fonctionner sur le nouvel ordinateur. Cette version sera sera même gratuite pour les développeurs (à condition qu'ils se cantonnent aux développements de logiciels non-commerciaux). La date de la disponibilité commerciale de cette adaptation de Windows 10 n'est toutefois pas encore connue. La fondation Raspberry précise avoir collaboré depuis six mois avec l'éditeur américain pour rendre son mini-ordinateur compatible avec Windows 10.

Les deux premiers modèles Raspberry Pi1 continueront à être commercialisés. Ils ont en effet rencontré un certain succès en dehors de l'école, auprès d'une clientèle d'industriels qui s'en sont servis, notamment, pour le développement de systèmes domotiques.

Frédéric Bergé