BFM Business

Quand les technologies vous aident à avoir chaud

Pour lutter contre les températures glaciales, il y a les anciennes méthodes qui ont fait leurs preuves: polaire, bonnet et gants de laine, voire un petit verre de vin chaud. Mais pour éviter de grelotter, il existe aussi des accessoires high tech très pratiques.

De la neige et des températures glaciales, voici le régime météo que subit actuellement la France. C'est le moment de sortir ses équipements habituellement réservés aux vacances à la montagne: polaire, après-ski, bonnet fourré, moufles. Mais si ces accessoires sont efficaces pour se protéger du froid, il y a sur le marché des accessoires qui font encore mieux.

À l'instar de ces semelles conçues par l'entreprise française Digitsole qui, grâce à leur résistance, permettent de garder les pieds bien au chaud. Le plus de ce modèle: elles sont connectées via Bluetooth à un smartphone. Grâce à une application installée sur son smartphone, l'utilisateur peur choisir la température de chaque pied. Comptez 199 euros pour ne plus avoir les pieds gelés.

Avoir froid ou être ridicule, il faut choisir

Autres extrémités très sensibles au froid: les mains. Difficile en ces températures digne du pôle sud de tenir plus de cinq minutes sans gant pour pianoter sur l'écran de son smartphone. Les gants Hi-Fun répondent à ces deux usages: garder les mains au chaud tout en téléphonant. Le secret réside là aussi dans l'utilisation du Bluetooth. Quand on reçoit un appel sur son téléphone, plutôt que de le sortir de sa poche, il suffit d'appuyer sur l'un des boutons situés sur le poignet pour décrocher. Faisant fi du ridicule, il faut placer son pouce près de son oreille et son auriculaire près de la bouche (concrètement, vous mimez le geste du combiné téléphonique) pour parler à votre interlocuteur.

Enfin, pour garder la tête bien au chaud tout en écoutant ses morceaux de musique préférés, voici le bonnet doté d'écouteurs et lui aussi relié au téléphone via Bluetooth. Précisons qu'il peut passer sans problème à la machine, une fois retiré les écouteurs glissés dans le rebord du bonnet.

C.C.