BFM Business

Pourquoi l'appli de vidéo Periscope embauche un rédacteur en chef

-

- - -

"Alors que la vidéo en direct est en plein boom, le leader Periscope veut permettre aux gens d'accéder aux contenus les plus intéressants. Ce sera le rôle de son tout nouveau rédacteur en chef."

A priori, on ne voit pas trop quel serait le rôle d'un rédacteur en chef au sein de Periscope. L'application qui permet de faire de la vidéo en direct et qui a été popularisée en France par l'affaire Serge Aurier vient pourtant d'en embaucher un. Dans une note postée lundi soir sur le site de son précédent employeur Medium, Evan Hansen a annoncé son départ pour Periscope. Et le nouveau responsable éditorial de l'application se réjouit à l'idée "d'aider à construire une nouvelle plateforme basée sur des téléphones portables et de la vidéo en temps réel".

Son rôle consistera principalement à mettre en avant du contenu susceptible d'intéresser les gens. Car sur Periscope, des milliers de vidéos sont réalisées en permanence. Cela peut aller d'un repas entre amis, à un concert de Justin Bieber en passant par la couverture d'une manifestation par un média. Et évidemment, seules quelques-unes sont dignes d'intérêt. Ce sera le rôle du nouveau rédacteur en chef de les repérer et de les mettre en avant, probablement sur Twitter, propriétaire de Periscope depuis 2015.

Periscope face aux mastodontes Google et Facebook

Dans une interview au site CNNMoney, Evan Hansen précise que son rôle à Periscope impliquerait notamment "de mettre en avant les contenus les plus intéressants pour les personnes les plus susceptibles d'être intéressées". Il prendra ses fonctions le 16 mai, précise-t-il dans sa note. Avec un smartphone et une bonne connexion, Periscope permet de diffuser gratuitement un flux vidéo en direct, relayé par un compte Twitter et visible par tous.

La vidéo du live reste accessible pendant 24 heures puis disparaît. De nombreuses célébrités comme le chanteur canadien Justin Bieber ou le rappeur français Jul utilisent l'application pour communiquer sans filtre avec leurs fans. Periscope est aussi utilisée par des journalistes ou des manifestants lors de rassemblements comme ceux de Nuit Debout à Paris ou les protestations contre le projet de loi Travail. 

Et la vidéo en direct est un gros enjeu actuellement dans la high-tech. Outre Periscope, Google avec YouTube et Facebook avec Live Video se sont positionnés ces derniers mois sur ce créneau. YouTube permet notamment de faire des vidéos à 360° et Facebook permet de commenter les vidéos avec des émoticônes. Des commentaires qui s'affichent en direct sur la vidéo comme a pu le constater François Hollande il y a quelques semaines...

Frédéric Bianchi avec AFP