BFM Business

Pepper, le nouveau robot émotif d'Aldebaran et Softbank

Le robot Pepper, entouré des présidents d'Aldebaran et de Softbank.

Le robot Pepper, entouré des présidents d'Aldebaran et de Softbank. - -

Le constructeur de robot français lance un nouveau modèle, en partenariat avec le groupe japonais. Spécificité de ce robot: il peut lire les expressions humaines.

Et si, à la place d'un chat ou d'un chien, vous adoptiez un robot? Le groupe japonais Softbank va commercialiser dès l'an prochain Pepper, un robot humanoïde personnel développé par la start-up française Aldebaran. Il est même capable de décrypter les émotions humaines.

Dans son regard, on croit presque déceler une lueur d'empathie. Haut d'un mètre vingt pour 28 kilos et monté sur roues, Pepper se présente comme un robot avec un cœur. Un peu exagéré sans doute, mais la spécificité de cet automate est d'analyser et de comprendre les émotions humaines.

Bardé de capteurs électroniques, il va analyser les expressions de votre visage ou le ton de votre voix et adapter son comportement à votre humeur du moment.

Un robot spécial personnes âgées

Capable de parler quatre langues, de répondre quand vous lui posez une question, ce robot est censé vivre aux côtés de son propriétaire de façon autonome, un peu comme un animal de compagnie.

Conçu par les Français d'Aldebaran, déjà connus pour leur robot Nao, Pepper sera déployé dans un premier temps dans certaines boutiques de l'opérateur japonais Softbank, où il interagira avec les clients.

Et, dès l'an prochain, il sera vendu pour un peu moins de 1.500 euros au grand public. Cet ami électronique intelligent sera notamment très utile pour l'accompagnement des personnes âgées, une problématique particulièrement importante au Japon.

Anthony Morel