BFM Business

Orange renoue avec la croissance en France, une première depuis 2009

Stéphane Richard, le patron d'Orange, s'est félicité de la progression du chiffre d'affaires en France.

Stéphane Richard, le patron d'Orange, s'est félicité de la progression du chiffre d'affaires en France. - Eric Piermont - AFP

Malgré un bénéfice en repli au premier semestre, l'opérateur a vu son chiffre d'affaires croître dans l'Hexagone pour la première fois depuis huit ans.

Le groupe de télécoms Orange a publié ce jeudi un bénéfice net en repli de 75%, à 830 millions d'euros, du fait d'un élément de comparaison défavorable dû à la cession de sa participation dans l'opérateur britannique EE l'année précédente. 

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 1%, à 20,28 milliards d'euros, grâce notamment à un rebond des marchés de la zone Afrique et Moyen-Orient.

Mais le fait marquant réside dans la stabilisation du marché français, en croissance pour la première fois depuis 2009, selon un communiqué du groupe.

Le marché hexagonal affiche ainsi une hausse de 0,2% à 8,88 milliards d'euros, du fait d'une amélioration de la tendance des services mobiles, encore en baisse de 1,1%, et une augmentation des services haut débit fixe qui restent en hausse de 5%.

"Symboliquement important"

Un chiffre "qui nous fait particulièrement plaisir", a reconnu Stéphane Richard, invité de BFM Business ce jeudi. "C’est symboliquement important, parce que ça fait huit ans, huit ans de déflation en France à cause du paysage concurrentiel", s'est-il félicité. "Après huit ans d’efforts et grâce à l’investissement, on réussit à retrouver de la croissance".

Au 30 juin, l'opérateur historique revendique une hausse nette de 18,3 millions de clients sur le mobile (+3,5% sur un an), dont 67% de forfaits 4G, et de 11 millions de clients haut débit fixe dont 1,69 million de clients fibrés (+45% sur un an).

Ailleurs en Europe, les ventes sont en progression de 5,4% (+4,7% en données comparables), à 5,4 milliards d'euros, grâce en particulier à l'Espagne qui poursuit sa forte croissance, en hausse de 8,7% à 2,63 milliards d'euros.

Troisième marché européen d'Orange, la Pologne est en progression de 1,4% (-0,9% en données comparables) à 2,63 milliards d'euros.

En Afrique et au Moyen-Orient, le chiffre d'affaires est en revanche en repli de 1% (+1,7% en données comparables), à 2,49 milliards d'euros, avec cependant un retour de la croissance au deuxième trimestre, de 0,6% (+2,7% en données comparables), à 1,25 milliard d'euros.

Y.D. avec AFP