BFM Business

Multix pourrait révolutionner la sécurité des aéroports

Une technologie française pourrait bientôt équiper les aéroports du monde entier

Une technologie française pourrait bientôt équiper les aéroports du monde entier - -

La société française a développé un système capable de détecter précisément les substances dangereuses dans les bagages. Elle va lancer la production de ses rayons X l’année prochaine.

Une technologie Made in France pourrait bientôt équiper les aéroports du monde entier. La start-up s'appelle Multix et elle a développé un système capable de détecter précisément les substances dangereuses dans les bagages. Elle vient de réaliser une deuxième levée de fonds de 4 millions d'euros, qui va lui permettre de lancer la production au début de l'année prochaine.

Ça nous est tous arrivé au moins une fois : un voyage d'affaires immanquable, une arrivée un peu tardive à l'aéroport, et de précieuses minutes perdues au contrôle de sécurité à cause d'un tube de dentifrice oublié dans son bagage à main. La faute aux scanners actuels. Incapables de reconnaître les différents types de gels et de liquides.

Chaque substance absorbe les rayons X de façon particulière

La technologie de Multix, elle, est capable de détecter précisément si la bouteille enfouie entre vos caleçons contient de l'eau minérale ou de l'acide sulfurique. Lors d'un passage au scanner, chaque substance absorbe les rayons X de façon particulière. La start-up a développé un système capable de reconnaître cette empreinte unique.

Ses fondateurs, deux anciens de Thalès, estiment être les seuls acteurs opérationnels sur un marché en passe de devenir gigantesque: à partir de 2014, l'interdiction pour les passagers d'avoir des liquides en cabine va être levée. D'ici là, tous les aéroports devront se doter d'appareils capables de faire la différence entre une bombe en puissance et une bouteille de shampoing.

Anthony Morel