BFM Business

Moody’s dégrade la note de STMicro

BFM Business

L’agence de notation a annoncé le 13 décembre qu’elle rétrogradait la note du géant des semi-conducteurs d’un cran en réaction à la publication de son nouveau plan stratégique le 10 décembre. STMicroelectronics est désormais noté Baa2, une note à laquelle Moody’s adjoint une perspective négative.

Une dégradation étonnante alors que le groupe a officialisé lundi sa sortie de la co-entreprise avec ST-Ericsson, en difficulté. Les marchés avaient salué cette démarche: STMicro avait terminé la journée en tête du CAC 40, avec une hausse de 4,4% de son titre.

Mais l’agence de notation américaine justifie son choix par les marges de STMicro, qu’elle estime faible par rapport à ses prévisions et aux performances des autres entreprises spécialisées dans les semi-conducteurs. Elle met également en doute la capacité de l’entreprise à augmenter ses marges à moyen terme.

Nina Godart