BFM Business

Les ventes du nouveau Call of Duty vont-elles trébucher?

Les ventes du dernier opus de la saga, "Advanced Warfare", pourrait être inférieures à celles de "Ghosts", sorti l'an dernier.

Les ventes du dernier opus de la saga, "Advanced Warfare", pourrait être inférieures à celles de "Ghosts", sorti l'an dernier. - Jewel Sawad - AFP

Depuis quelques années, les ventes de la série phare des jeux de tir militaire semblent marquer le pas. Cette année, les choses pourraient se compliquer encore plus, avec des précommandes assez faibles. Le début de la fin pour Call of Duty?

Si on regarde les chiffres avancés par Activision, chaque Call of Duty, d’année en année, juste avant les fêtes, repousse les limites de son aîné et instaure un nouveau record. Record de nombre de ventes, record de revenus générés…

Pour autant, les chiffres (notamment ceux de VGChartz) montrent que les derniers épisodes se sont moins vendus. Ainsi, sorti l’année dernière, Call of Duty : Ghosts ne s’est vendu qu’à 22,87 millions d’exemplaires dans le monde alors que Modern Warfare 3, le plus vendu de la licence, culmine à 27,31 millions d’unités sur Xbox 360 et PS3.

La grogne monte chez les joueurs

Et le fait qu’il soit sorti deux ans plus tôt, en 2011, n’explique pas à lui seul cette différence. D’autant qu’on pourrait toujours opposer que Modern Warfare 3 n’est sorti que sur deux consoles, alors que Ghosts a fait ses premiers pas aussi bien sur Xbox 360 que PS3, One et PS4.

La licence Call of Duty s’essoufflerait-elle ? C’est possible. Même si les ventes sont encore bonnes, la grogne monte un peu chez les joueurs qui trouvent que la recette a un goût de réchauffé.

D’ailleurs, plusieurs analystes de l’industrie vidéoludique prédisent – mais on les a déjà vus se tromper – que Advanced Warfare pourrait se vendre significativement moins que Ghosts.

>> Lire l'article complet sur 01net

Pierre Fontaine (01net)