BFM Business

Le plan anti-Google que concoctent Samsung et Axel Springer

En 2014, l'éditeur du tabloïd Bild, le quotidien le plus d'Allemagne, avait tenté d'empêcher Google d'utiliser gratuitement certains de ses contenus avant de finalement capituler face à la puissance du moteur de recherche.

En 2014, l'éditeur du tabloïd Bild, le quotidien le plus d'Allemagne, avait tenté d'empêcher Google d'utiliser gratuitement certains de ses contenus avant de finalement capituler face à la puissance du moteur de recherche. - Johannes Eisele - AFP

Le géant coréen de l’internet et le leader allemand des médias s’associent pour créer UpDay, un service d’information sur mobile concurrent de Google News qui sera dévoilé jeudi à Berlin.

Samsung et le géant allemand des médias Axel Springer ont annoncé ce mardi 1er septembre un partenariat qui donnera naissance à une plateforme d'informations sur les smartphones et tablettes de la marque coréenne.

"Comme premier résultat de ce partenariat, Axel Springer et Samsung présentent la version beta d'UPDAY - une plateforme de contenus pour l'agrégation d'informations, qui doit débuter pleinement dans le courant de l'année prochaine", a expliqué le géant berlinois des médias dans un communiqué.

Cette première version d'UPDAY sera disponible au téléchargement en Allemagne et en Pologne dès jeudi, à la veille de l'ouverture au public du salon IFA de Berlin. Samsung se rend chaque année à cette grand messe de l'électronique européenne et en profite pour y dévoiler de nombreux produits. Il y présentera notamment cette année une nouvelle smartwatch.

La revanche d'Axel Springer

Avec ce partenariat, Axel Springer s'associe à un fabricant de smartphones qui tourne sous Androïd, le système d'exploitation de Google. Le groupe, éditeur entre autres de Bild, le quotidien le plus d'Allemagne, avait l'an dernier tenté d'empêcher la firme californienne d'utiliser certains de ses contenus gratuitement, avant de finalement capituler face à la toute-puissance du moteur de recherche.

Les autres détails et le montant de ce partenariat n'ont pas été dévoilés.

P.S. avec AFP