BFM Business

Le club de foot de Lille étrenne son nouveau stade

Le Grand Stade est issu d'un partenariat public-privé entre la communauté urbaine de Lille et Eiffage.

Le Grand Stade est issu d'un partenariat public-privé entre la communauté urbaine de Lille et Eiffage. - -

Après 28 mois et demi de travaux, le Grand Stade, issu d'un partenariat public-privé entre la communauté urbaine de Lille et Eiffage, accueille son premier match ce 17 août. C'est un petit bijou de technologie.

Quoi de plus pénible que de regarder un match de football sous une pluie glaciale -une occurrence pas complétement inhabituelle du côté de Lille. Le grand stade de la ville, issu d'un partenariat public-privé entre la communauté urbaine de Lille et Eiffage, a trouvé une solution toute simple: un toit mobile.

Si jamais il pleut ce vendredi soir, lors du match d’inauguration, les spectateurs pourront alors constater qu’il sera couvert en moins de 30 minutes. Une prouesse technique quand on sait que la toiture du stade pèse plus lourd que la Tour Eiffel!

C

Deuxième atout de l'enceinte: une pelouse rétractable. En fait, le terrain est composé de deux "demi-pelouses" qui peuvent coulisser l'une sur l'autre pour découvrir, sous le terrain de foot, une salle de spectacle isolée du reste du stade par un grand rideau. L'enceinte se transforme alors en une salle de concert de 30 000 places, presque deux fois la capacité d'accueil du palais omnisport de Bercy à Paris. De quoi assurer des revenus récurrents en multipliant, en plus des matchs de football, des événements "indoor" comme des concerts ou des rencontres de boxe.

Autre source de revenus potentiels, le nom du stade: Lille voudrait lui donner celui d'une entreprise en échange d'une redevance annuelle -ce qu'on appelle le "naming". Aucun accord n'a été trouvé pour l'instant.