BFM Business

La vente de CCM Benchmark échoue

CCM Benchmark est le huitième groupe internet français

CCM Benchmark est le huitième groupe internet français - -

Le propriétaire de Comment ça marche et du Journal du net, huitième groupe internet français et dernier indépendant, renonce à se vendre.

La vente de CCM Benchmark a échoué. C'est le PDG Benoît Sillard lui-même qui l'annonce jeudi 11 décembre dans le Monde.

Selon lui, le conseil d'administration a décidé de rejeter les quatre offres de rachat déposées, estimées entre 150 et 200 millions d'euros.

Offres trop basses

Benoit Sillard ne fournit pas vraiment d'explication à ce refus. Mais on peut supposer que les offres ont été trop faibles par rapport aux attentes (200 à 250 millions d'euros selon l'Opinion) et par rapport à la dernière valorisation du propriétaire de CommentCaMarche? et du Journal du Net. En effet, CCM Benchmark, lors de sa constitution en 2010, avait été valorisé 125 millions d'euros. En particulier, les fonds rentrés à cette occasion avaient pris 22% du capital pour 27 millions d'euros.

Cette hypothèse est renforcée par le fait qu'un des finalistes était TF1, à en croire l'Opinion. En effet, la Une est réputée pour ne pas surpayer ses acquisitions, et proposer des valorisations très raisonnables. Selon des sources industrielles, l'éditeur allemand Bauer pourrait être un des autres finalistes.

Dernier indépendant

Pour l'avenir, Benoit Sillard évoque désormais une introduction en bourse, ou une nouvelle levée de fonds, pour permettre aux fonds actuels de sortir. Il ajoute avoir réalisé un chiffre d'affaires de 36 millions d'euros en 2014, en hausse de +17%. Selon l'Opinion, l'excédent brut d'exploitation s'élève à 13 millions d'euros en 2014.

Rappelons que CCM Benchmark est le huitième groupe internet français et le dernier indépendant, avec 18,5 millions de visiteurs uniques en septembre, selon Médiamétrie.

TF1 est en chasse

Un rachat par TF1 a donc échoué de peu, mais donne un signal important. En effet, cela montre que la Une est désormais prête à faire un gros chèque pour une acquisition -le plus gros chèque depuis le rachat de TMC, et même le plus gros chèque jamais fait pour une acquisition sur le web.

Ce n'est pas totalement surprenant. En effet, TF1 possède un trésor de guerre de près d'un milliard d'euros grâce à la vente d'Eurosport. En outre, son actionnaire Bouygues a moins besoin d'argent depuis la vente d'Alstom. Restait un dernier frein culturel -les acquisitions n'ont jamais été dans l'ADN de la Une- mais il vient visiblement de sauter.

Reste donc à savoir quelle sera la prochaine proie. Selon des sources industrielles, la Une a notamment sur son radar NRJ. Mais son propriétaire Jean-Paul Baudecroux assure ne pas vouloir vendre...

Jamal HENNI