BFM Business

La révolution cloud sera encore plus forte que la vague internet

Pour Laurent Bédé, responsable Europe de l'adoption cloud chez Cloudreach, pour qu'une entreprise s'y retrouve lors du déploiement de services cloud, il faut qu'elle définisse une gouvernance, c'est à dire un cadre théorique de fonctionnement.

Pour Laurent Bédé, responsable Europe de l'adoption cloud chez Cloudreach, pour qu'une entreprise s'y retrouve lors du déploiement de services cloud, il faut qu'elle définisse une gouvernance, c'est à dire un cadre théorique de fonctionnement. - BFM Business

La transformation provoquée par l'arrivée du cloud sera plus importante que le tout connecté apporté par le phénomène Internet. Laurent Bédé, de la société Cloudreach rappelle également que sans une bonne gouvernance impliquant l'ensemble des directions de l'entreprise, une migration vers le cloud peut vite devenir compliquée.

Véritable révolution non seulement pour les DSI mais aussi pour l’ensemble de l’entreprise, le passage au cloud suscite souvent enthousiasme mais aussi interrogations. A quelles contraintes vais-je être exposé en termes de performance, de sécurité ? Comment optimiser l’architecture de mon système d’information ? Etc.

Pour s’y retrouver, il convient de commencer par "définir une gouvernance, un cadre théorique de fonctionnement", conseille Laurent Bédé, responsable Europe de l'adoption cloud chez Cloudreach. Cette société britannique fondée en août 2009 s’est spécialisée dans l’accompagnement des grandes entreprises lors de leur passage au cloud.

Prendre en compte la dimension humaine des projets de cloud computing

"Il faut profiter de l’agilité du cloud pour faire de l’intégration et valider des points théoriques de cette gouvernance", a également expliqué Laurent Bédé, dans la rubrique "le cloud simplement" lors de l'émission 01Business Forum L'hebdo, diffusée chaque samedi à 19 heures sur BFM Business TV et Radio (vidéos à revoir ci-dessous).

Laurent Bédé a également souligné combien l’arrivée de ce type d’hébergement à distance allait "être plus transformant que l’arrivée d’Internet". Les entreprises passent en effet à un modèle où même les datacenters, le coeur des réacteurs, vont être digitalisés; alors qu'auparavant, cette numérisation ne concernait que la périphérie du système d’information. "Il faut enfin faire très attention à prendre en compte la dimension humaine de cette transformation, sur les différentes fonctions de l’entreprise", conclue Laurent Bédé.

Adeline Raynal avec BFM Business