BFM Business

L'ex-patron d'Apple Europe pressenti pour présider Business France

Pascal Cagni, vice-président d'Apple pour l'Europe de 2000 à 2012 devrait présider l'agence de développement de l'attractivité internationale de la France. Il copilotera Business France avec Christophe Lecourtier, ex-ambassadeur de France en Australie.

Depuis le nomination de Muriel Pénicaud au ministère du du Travail, Business France cherchait un nouveau directeur général ainsi qu'un successeur à Seybah Dagoma, ex-députée PS qui présidait de l'agence économique.

Selon Les Échos, Christophe Lecourtier, ancien ambassadeur de France en Australie qui a aussi été directeur général d'Ubifrance entre 2008 et 2014, devrait prendre le poste de Muriel Pénicaud, dont l'intérim a été confié à Frédéric Kaplan. Quant à la présidence, elle serait confiée à Pascal Cagni, le Français le plus impliqué dans le succès international d'Apple, dont il fut le vice-président pour l'Europe, le Moyen-orient et l'Afrique de 2000 à 2012.

Participer au redressement du déficit commercial

Ce nouveau binôme de choc va devoir continuer à faire briller Business France, désignée l'an passé par ses pairs, meilleure agence de développement de l'attractivité internationale d'un pays. Leur première mission sera de participer au redressement d'une balance commerciale dont le déficit s'est creusé à 34,4 milliards d'euros lors du premiers semestre 2017 en aidant les entreprises françaises (PME et ETI), à se développer à l'international.

Ces deux nominations devraient être entérinées lors le 30 août en conseil des ministres. Business France est à la fois sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et de celui de l'Économie.

Pascal Samama