BFM Business

L'ex-champion de roller Taïg Khris surfe sur les télécoms mobiles

Taïg Khris, le champion de roller, opère une reconversion réussie dans la téléphonie mobile avec sa start-up OnOff Telecom, qui a déjà levé 5 millions d'euros depuis sa création.

Taïg Khris, le champion de roller, opère une reconversion réussie dans la téléphonie mobile avec sa start-up OnOff Telecom, qui a déjà levé 5 millions d'euros depuis sa création. - Thomas Samson-AFP

"La société de Taïg Khris, l'ex champion de roller, a levé 1,8 million d'euros, portant à 5 millions les sommes déjà réunies. OnOff Telecom fournit des numéros éphémères de téléphone mobile pour des besoins ponctuels, afin de gérer de manière plus souple les appels et les SMS. "

Triple champion du monde de roller sur rampe, passé ensuite par des émissions de télévision comme Koh-Lanta ou Pékin express, Taïg Khris s'est reconverti dans les télécoms. La start-up Onoff Telecom qu'il a fondée, a réuni un tour de table de 1,8 million d'euros, portant à 5 millions, les sommes levées depuis sa création. "Cela fait 3 ans que je vis dans les télécoms jour et nuit. J'ai une chance extraordinaire : la société grandit et 100.000 utilisateurs s'ajoutent tous les mois" explique l'ancien sportif de haut niveau sur l'antenne de BFMBusiness.

Sa société agit comme un opérateur mobile virtuel sans vendre de cartes SIM à ses clients. Elle ne pas vend pas non plus du réseau 4G ou des smartphones, seulement des numéros de téléphone éphémères "virtuels" qui s'ajoutent sur des cartes SIM existantes. Tout est géré à distance par logiciel grâce à une application mobile qui est le cœur de son offre de services.

Des numéros de téléphone étrangers gérés à distance

Ces numéros éphémères peuvent être utilisés pour répondre à un besoin ponctuel, par exemple, le temps de vendre un appartement, une voiture ou n'importe quel objet en ligne. "On peut facilement s'étendre et intervenir dans plusieurs pays à la fois car nous utilisons le cloud mondial" soutient le créateur d'Onoff Telecom. En effet, son ambition affichée est d'étendre son service rapidement à l'étranger.

Son application peut ainsi être utilisée pour créer à distance un numéro de téléphone mobile local depuis un pays étranger. Des numéros britanniques sont disponibles pour le possesseur d'une carte SIM liée à un abonnement mobile en France. "Je peux déjà être joignable au prix local français sur un numéro anglais" explique Taïg Khris. Bientôt des numéros des États-Unis seront proposés, sans doute d'ici un mois. La société ouvre des bureaux outre-Atlantique à cette fin.

Un noyau dur d'ingénieurs baltes provenant de Skype

L'application offre aussi des fonctions qu'un opérateur de métier ne renierait pas. "On peut programmer les SMS qu'on souhaiter envoyer à leur destinataire ultérieurement. Le mode Avion peut être activé de manière sélective, uniquement sur les appels, en laissant passer les SMS" explique Taïg Khris.

La société, dont la valeur ajoutée est très liée à la maîtrise des technologies télécoms, a débuté en débauchant des ingénieurs de Skype, basés en Estonie. "J'ai déjà 30 ingénieurs qui travaillent à plein temps. Je recrute 15 ingénieurs dont 10 rien qu'en France en ce moment" soutient le créateur d'entreprise dont l'intention est d'accélérer rapidement le déploiement de son entreprise sur la planète.

La société dispose déjà du statut d'opérateur télécoms en Estonie, Belgique, Grèce, Danemark et en France, ce qui lui permet d'acheter des tranches de numéros de téléphone. "Il faut que d'ici douze mois, nous fassions encore de très grosses levées de fonds pour accélérer notre expansion à l'international" explique l'ancien champion de roller. La présence de Ludovic Le Moan, fondateur de Sigfox, à ses côtés au conseil d'administration d'Onoff Telecom, devrait l'y aider.

Frédéric Bergé