BFM Business

Industriels et pouvoirs publics se mobilisent contre la cyber-criminalité

Plus de 1000 responsables de la sécurité des systèmes d'information en entreprises participeront aux 3 journées des Assises, rythmées par des conférences, des ateliers et un espace d'exposition.

Plus de 1000 responsables de la sécurité des systèmes d'information en entreprises participeront aux 3 journées des Assises, rythmées par des conférences, des ateliers et un espace d'exposition. - Florence Puybareau

Les professionnels de la cyber-sécurité se retrouvent à l’occasion des 15 ans des Assises de la Sécurité des Systèmes d’information alors que les menaces n’ont jamais été aussi importantes.

C’est par un soleil radieux que s'est ouvert aujourd'hui à Monaco le grand rendez vous annuel de tous les spécialistes de la cyber-sécurité, les Assises de la Sécurité des Systèmes d’information. L’événement qui fête cette année ses 15 ans est l’occasion pour les industriels du secteur, les pouvoirs publics et les RSSI/DSI (responsable sécurité des Systèmes d’information) de se retrouver et surtout d’échanger sur les risques et les pratiques.

Et si le soleil brillait dehors, les constats rapportés lors des conférence sont nettement plus sombres : "quand nous regardons de près le contexte actuel, les menaces sont vraiment effrayantes. Le piratage de TV5 en juin dernier, montre que n’importe quelle organisation aujourd’hui peut être la cible des cyber-criminels. Avec une évolution récente : il ne s’agit plus seulement d’espionner mais aussi d’anéantir une activité", a martelé Guillaume Poupard, Directeur Général de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’information).

Un tiers des PME françaises ont déjà été victimes de cyberattaques

Face à ces dangers, Guillaume Poupard appelle "à agir ensemble, car si nous ne sommes pas unis, nous n’avons aucune chance". Il est vrai que les chiffres interpellent : le préjudice atteint par la cybercriminalité dans le monde pourrait représenter 400 milliards de dollars par an (étude McAfee). En France, une enquête réalisée par Orange Business Services révèle qu’en 2014, 43% des entreprises industrielles ont été victimes d’une ou plusieurs cyber-attaques. Et les PME ne sont pas épargnées avec plus d’un tiers d’entre elles qui ont été touchées.

Florence Puybareau