BFM Business

Il n’y aura peut-être pas d’iPhone 9 (ni d’iPhone 11)

-

- - YouTube (Apple)

En fin d’année, Apple pourrait décider de simplifier sa gamme en modifiant le nom de ses produits, comme elle l’a fait pour les iPad.

Apple songe à abandonner les chiffres pour nommer ses prochains smartphones, d’après Robert Cihra, analyste chez Guggenheim Partners et repris par le site Apple Insider. Spécialisé dans le domaine des nouvelles technologies, il estime que le fabricant pourrait changer ses habitudes concernant la dénomination de ses iPhone, et ce dès cette année. Selon Robert Cihra, Apple devrait sortir un iPhone sobrement baptisé… iPhone. Le modèle prendrait la suite de l’iPhone 8, avec un tarif proche de ce dernier (environ 800 euros). Il profiterait en revanche d’un design très proche de celui de l’iPhone X actuel, avec un écran LCD.

Sur les traces de l’iPad ?

En parallèle, Apple conserverait sa gamme X en commercialisant un nouvel iPhone X ainsi qu’un iPhone X Plus, avec un écran de plus grande taille. Vendus à des tarifs plus élevés, les deux modèles seraient susceptibles de profiter de fonctions exclusives et de dalles OLED, qui bénéficient d’un meilleur taux de contraste.

Ce changement de nom permettrait à Apple de simplifier sa gamme et de ne pas avoir à sortir un iPhone 9, un an après l’iPhone X (prononcé “iPhone 10”). Ce ne serait d’ailleurs pas une première: après avoir sorti l’iPad en 2010 puis l’iPad 2 en 2011, Apple avait commercialisé l’iPad Air en 2013, puis l’iPad Air 2 en 2014, avant de revenir à la dénomination iPad en 2017 et 2018.

-
- © -

En septembre 2017, Apple avait déjà mis fin aux modèles estampillés “s” en ne sortant pas d’iPhone 7s. L’année 2018 pourrait être l’occasion de faire un ménage encore plus important, pour rendre ses gammes plus intemporelles. Encore faudra-t-il que les clients puissent s’y retrouver.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech