BFM Business

HP fait un retour inattendu sur le marché des smartphones 

HP revient sur le marché des smartphones avec un modèle sous Windows 10 visant le marché professionnel.

HP revient sur le marché des smartphones avec un modèle sous Windows 10 visant le marché professionnel. - HP

En déclin sur les PC, HP lance à l'occasion du salon MWC de Barcelone un smartphone visant les utilisateurs en entreprise avec Windows 10 de Microsoft. Un retour après l'échec cruel du rachat de Palm en 2010-2011.

HP fait un retour dans la téléphonie mobile qui en surprendra plus d'un. Son smartphone Elite x3 a été présenté à l'occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone, qui ouvre ses portes ce lundi 22 février 2016.

Pour son retour sur ce marché après l'échec du rachat de Palm en 2010, HP a soigneusement évité la meute des fabricants chinois, très agressifs avec leurs catalogues de produits propres à séduire le grand public en s'appuyant sur le logiciel Android de Google.

Surtout, le constructeur américain veut éviter d'affronter la guerre des prix qui fait rage sur ce marché. Pour ce faire, HP a bardé son smartphone d'un écosystème d'accessoires qui en renchérissent le prix: mini-imprimante, dispositif de connexion à un écran d'accueil le transformant en un PC portable, etc. En outre, le modèle affiche des caractéristiques techniques haut de gamme.

Si HP a pris acte de la domination écrasante que font peser sur le marché grand public Apple avec l'iPhone et Google avec l'armada de smartphones Android bon marché, il a choisi de viser le marché des professionnels en s'appuyant sur Windows 10 de Microsoft. Windows est resté ultra-dominant en entreprise pour les applications bureautiques, les logiciels professionnels de gestion et pour la messagerie électronique.

Depuis sa scission, HP dépend des PC et des imprimantes

"Nos études clients indiquent qu’il existe des professionnels dont les besoins doubles de mobilité et de productivité - à la hauteur de ceux d’un PC - ne sont pas satisfaits, explique Michael Park, vice-président et directeur général en charge de la mobilité pour HP. 

En revenant sur le marché des smartphones, HP, désormais séparé de la division entreprise depuis la scission du groupe, tente aussi de renouveler son offre qui dépend encore trop de ses deux activités majeures que sont les PC, en déclin, et les imprimantes bureautiques. En 2015, selon le cabinet d'étude Gartner, HP est le fabricant de PC qui a le plus souffert, en affichant une décroissance de 8,1% de ses livraisons mondiales d'ordinateurs.

Son alliance avec Microsoft lui permettra t-il de percer sur le marché de la mobilité en entreprise? HP retrouvera en face de lui un autre duo de choc formé d'Apple et IBM, qui a pris un petit train d'avance en s'alliant dès 2014 pour conquérir ce marché.

Frédéric Bergé