BFM Business

Hermès, Free, Dassault Systèmes, Essilor au top 100 de l'innovation

La maison-mère de Free est le seul opérateur télécoms à figurer dans le top 100 de Forbes.

La maison-mère de Free est le seul opérateur télécoms à figurer dans le top 100 de Forbes. - Eric Piermont-AFP

Seules quatre entreprises françaises figurent dans le classement 2016, dominé par l'Américain Tesla, des cent entreprises les plus innovantes au monde, selon Forbes.

Les sociétés américaines monopolisent le haut du classement Forbes des 100 entreprises les plus innovantes dans le monde, laissant des miettes aux autres. Si Tesla et ses voitures électriques arrivent en tête suivis de l'éditeur de logiciel Salesforce, deuxième, dix autres firmes américaines se hissent parmi les 15 premières classées en 2016 par le magazine américain. Amazon (11e) et Netflix (15e) figurent parmi les plus connues.

Cette liste établie chaque année vise à identifier (cf encadré ci-dessous) les grandes entreprises à la pointe du progrès technologique dans leur domaine présentant les plus de chances de succès, aujourd'hui comme dans le futur.

8 entreprises françaises étaient dans le top 100 en 2014

Les entreprises françaises ne sont que quatre à être distinguées en 2016 alors qu'elles étaient encore huit en 2014, dans le même classement. La première des entreprises françaises classées reste Hermès International, qui se classe au 32ème rang mondial. La maison de luxe a investi 252 millions d'euros en 2015 (5,2% de son chiffre d'affaires), notamment consacré à l'accroissement de ses capacités industrielles dans son activité Maroquinerie-Sellerie.

La deuxième entreprise française est Iliad (maison-mère de Free) qui se place à la 45ème place. L'opérateur télécoms réussit la prouesse d'être le seul de sa catégorie présent dans les 100 premières entreprises distinguées par Forbes.

Suivent le numéro un français du logiciel Dassault Systèmes à la 57ème place et le champion tricolore des verres optiques correcteurs Essilor International à la 62ème place, lequel a salué sa présence dans ce classement pour la sixième année consécutive. En revanche, Bureau Veritas, Pernod Ricard, Danone et Sodexo, qui figuraient dans le top 100 de Forbes en 2014, ont disparu en 2016.

Le classement Forbes exige 7 années de données financières publiques

La liste des sociétés les plus innovantes du monde sélectionne les entreprises affichant 10 milliards de dollars de capitalisation boursière et disposant de 7 ans de données financières publiques, ce qui explique notamment que Facebook, cotée seulement depuis 2012, n'y figure pas. Pour être classées, les entreprises doivent consacrer une part mesurable de leur chiffre d'affaires à la recherche et au développement, ce qui exclut les banques et institutions financières.

Le classement repose aussi sur l'évaluation de la "prime d'innovation" de chaque entreprise, paramètre quantitatif qui mesure la prime donnée par le marché boursier à une entreprise pour l'innovation attendue ou anticipée. De cette façon, Forbes explique obtenir "le bonus" accordé par les investisseurs à une société sur sa croissance future.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco