BFM Business

Guerre des brevets: Apple exige encore plus de Samsung

Apple réclame 178 millions de dollars supplémentaires à Samsung pour violation de brevets.

Apple réclame 178 millions de dollars supplémentaires à Samsung pour violation de brevets. - Philippe Lopze - AFP

Apple a lancé une nouvelle procédure judiciaire contre son concurrent Samsung pour avoir violé ses brevets. Le géant américain réclame 180 millions de dollars supplémentaires de dommages et intérêts.

La bataille des brevets se poursuit entre Apple et Samsung. D’après l'agence Reuters, Apple a saisi la justice américaine contre son rival dans une affaire de violation de brevets qui date de 2011. Le géant californien réclame un paiement de 180 millions de dollars au titre de dommages et intérêts.

En 2011, Apple avait accusé Samsung d’avoir utilisé des technologies brevetées pour cinq smartphones et notamment d’avoir copié le design de l’iPhone et des icônes de ses applications. 

La Cour Suprême saisie par Samsung

Début décembre, Samsung avait fini par accepter de payer 548 millions de dollars à Apple. L'histoire aurait enfin pu connaître son épilogue, mais le 14 décembre dernier, le fabricant coréen a finalement saisi la Cour Suprême américaine pour tenter de récupérer une partie de cette somme. 

De son côté Apple considère désormais que la compensation qui lui est due doit être réévaluée à la hausse. Samsung avait initialement été condamné en 2013 à payer 930 millions de dollars, avant que cette somme soit ramenée aux 548 millions de dollars.

La marque à la pomme réclame désormais une enveloppe complémentaire de 180 millions de dollars, ce qui porterait la facture à 728 millions de dollars pour le constructeur sud-coréen.

C. B