BFM Business

Fusion géante dans les semi-conducteurs: Analog Devices en passe de racheter Maxim Integrated

-

- - -

Il s'agirait de la plus importante fusion-acquisition réalisée depuis le début de l'année. Les deux entreprises sont des acteurs majeurs des semi-conducteurs analogiques, utilisés notamment dans les batteries automobiles.

Le fabricant américain de semi-conducteurs Analog Devices pourrait racheter son concurrent Maxim Integrated pour environ 20 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal de dimanche. Cet accord pourrait être finalisé dès lundi, croit savoir le journal financier.

Les actionnaires de Maxim détiendront environ 30% de la nouvelle société, qui serait évaluée à un peu moins de 70 milliards de dollars, dette comprise, a déclaré une source proche du dossier au Wall Street Journal.

Maxim Integrated est évalué à environ 17 milliards de dollars, et Analog Devices à environ 46 milliards.

Un marché à 119 milliards de dollars

Les deux entreprises sont "des acteurs majeurs des semi-conducteurs analogiques, utilisés dans des domaines tels que la gestion de l'énergie pour les batteries automobiles. Une combinaison des deux créerait un concurrent de poids pour Texas Instruments, le leader des semi-conducteurs analogiques avec une valeur de marché de 119 milliards de dollars", détaille le Wall Street Journal.

Le secteur des semi-conducteurs se consolide depuis plusieurs années. Le quotidien financier précise que le volume des fusions-acquisitions au niveau mondial a chuté en 2020 avec la pandémie, inférieur de moitié en valeur par rapport à la même période l'an passé. Des signes de reprise se font toutefois sentir.

Chute des fusions-acquisitions en 2020

Au niveau mondial, le nombre de fusions-acquisitions est en baisse d'environ 22% et de 40% en valeur, ont récemment indiqué à l'AFP Frédéric Moreau et Alexandre Ancel, associés du cabinet Allen & Overy.

L'Europe s'en sort plutôt bien: au premier semestre, le nombre d'opérations a reculé de 34%, mais la hausse en valeur a été de 15%, grâce au rapprochement entre Virgin Media et 02 qui va donner naissance à un poids lourd dans les télécoms britanniques, valorisé plus de 40 milliards d'euros.

Aux Etats-Unis en revanche la chute est de 61% en valeur et de 15% en volume, ont-ils précisé.

OC avec AFP