BFM Business

Facebook : « Christchurch, c’est un bug » explique Yann Le Cun

Invité sur le plateau de 12H, l'Heure H, le directeur scientifique de Facebook, Yann Le Cun, est revenu sur la polémique qui a touché le réseau social lorsque la vidéo de l'attentat de Christchurch a circulé librement pendant près de 15 minutes.

Invité sur le plateau de 12H, l'Heure H, le directeur scientifique de Facebook, Yann Le Cun, est revenu sur la polémique qui a touché le réseau social lorsque la vidéo de l'attentat de Christchurch a circulé librement pendant près de 15 minutes.

L'intelligence artificielle, façon Facebook, ce n’est pas encore au point. Lors de l’attentat de Christchurch, la vidéo de l’auteur avait été diffusé pendant près de 15 minutes sans que le système de contrôle du réseau social ne la détecte. Invité sur le plateau de 12H, l'Heure H, le directeur scientifique de Facebook, Yann Le Cun, récent prix Turing, est revenu sur la polémique.

« Christchurch, c’est un bug » explique-t-il. « Il y a des systèmes de détection de violences dans les vidéos mais c‘est très difficile pour un système d’intelligence artificielle de savoir ce qu’il se passe dans une vidéo ».

Et de poursuivre : « En l’occurrence, dans cette vidéo, particulièrement au début, on voyait peu de choses violentes. Et c’est très similaire à des vidéos anodines que des gens postent tout le temps qui sont tirées de jeux vidéo. »