BFM Business

Face aux méventes de l'iPhone X Apple va-t-il baisser son prix?

-

- - Pexels - BFM Business

Alors que les ventes de son iPhone à plus de 1000 euros seraient en deçà des attentes, la marque californienne envisagerait de baisser non pas son prix mais sa production.

La preuve qu'Apple n'est pas une marque comme les autres. Généralement lorsqu'une marque connaît des déboires avec un produit elle a tendance à en ajuster le prix pour le rendre plus accessible. 

Apple aurait semble-t-il choisi une autre option. Selon une information du quotidien japonais Nikkei, la marque californienne aurait décidé de baisser drastiquement la production de son iPhone X suite aux ventes apparemment décevantes de la fin d'année

"Apple va diviser par deux son objectif de production de l'iPhone X au cours du premier trimestre qui était initialement de 40 millions, peut-on lire dans le journal japonais. Le géant américain de la technologie a informé les fournisseurs qu'il avait décidé de ramener l'objectif à environ 20 millions d'unités, compte tenu des ventes plus faibles que prévu de la saison des fêtes de fin d'année sur des marchés clés comme l'Europe, les États-Unis et la Chine." En revanche la production d'iPhone 7 et 8 serait maintenue à 30 millions d'unités. 

Deux nouveaux iPhone en 2018

Cette décision aurait des conséquences économiques importantes sur les fabricants de composants, précise le Nikkei, qui estime l'impact à plusieurs milliards de dollars, notamment sur les fabricants d'écran Oled. L'iPhone X étant en effet le premier smartphone d'Apple à embarquer cette technologie d'écran alors que les modèles 7 et 8 disposent eux d'écrans LCD.

Apple envisagerait aussi de lancer dans le courant de l'année deux modèles d'iPhone avec un écran encore plus grand que les modèles actuels. Selon l'analyste financier KGI, ces iPhone reprendraient la forme de l'iPhone X mais l'un serait doté d'un écran LCD (plus abordable) et l'autre Oled. 

-
- © KGI

Si ces informations s'avèrent exactes, cela signifie que pour Apple, les ventes décevantes d'iPhone seraient avant tout un problème d'offre (en Chine, l'écran de l'iPhone X serait jugé trop petit) et non de positionnement tarifaire. En tout cas, dans aucun de ces scénarios, la baisse de prix des modèles actuels n'est envisagée. Apple privilégie sa marge ainsi que son image de marque. Et tant pis pour les volumes.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco