BFM Business

Eco Tree ou comment faire du développement durable rentable

-

- - -

Lancée en janvier 2016, la société Eco Tree s’est donnée pour objectif de récompenser les comportements écologiques. En achetant des arbres sur cette plateforme, particuliers et entreprises participent au reboisement des forêts françaises, tout en percevant, à terme, le revenu de la coupe de leur bois.

C’est devant la machine à café de son ancienne entreprise qu’Erwan Le Méné, aujourd’hui âgé de 32 ans, a eu l’idée de se lancer dans le développement durable. "J’avais le choix de mettre ma propre tasse dans le distributeur ou de prendre le gobelet en plastique que la machine donne automatiquement à chaque fois. Dans les deux cas, le café était au même prix : 40 centimes". Une absurdité pour ce jeune banquier qui prend alors conscience à quel point l’écologie n’est pas valorisée en France. "Aujourd’hui, on parle toujours d’environnement de manière négative avec des amendes, des pénalités", regrette-t-il. "Les règlementations sont nécessaires mais je pense que pour que les comportements changent en profondeur, il faut trouver un jeu gagnant-gagnant", estime-t-il. Avec des amis, qui deviendront rapidement ses associés, Erwan a souhaité faire le pari du développement durable rentable : faire en sorte que les entreprises et les particuliers qui jouent le jeu de l’environnement soient récompensés pour leurs efforts. L’esprit d’Eco Tree était né. L’objectif de cette plateforme web, lancée en janvier 2016, est d’associer le reboisement des forêts françaises à la rentabilité et à la traçabilité. Concrètement, Eco Tree offre la possibilité à des particuliers et des entreprises d’acheter des arbres qui seront plantés dans les forêts dont l’entreprise est propriétaire. Le coût des arbres tourne autour d’une vingtaine d’euros en fonction de l’espèce, et leur entretien est assuré, tout au long de leur vie, par Eco Tree. A terme, lorsque l’arbre doit être coupé, au bout de 20-30 ans, l’ensemble des revenus de la vente du bois est reversé au propriétaire de l’arbre. Un investissement sur le long terme certes, mais qui promet une rentabilité attractive avec une plus-value moyenne de 2 à 4% par an. Alors que de plus en plus d’entreprises tentent de s’acheter une "image verte" en faisant du mécénat auprès de grosses organisations non-gouvernementales, Eco Tree leur propose ainsi de passer d’une logique de don à une logique d’investissement.

ou comment faire du développement durable rentable
ou comment faire du développement durable rentable © Eco Tree

Plus de 18 000 arbres achetés en un an

Un an après le lancement du site, Eco Tree possède aujourd’hui une centaine d’hectares de forêts sur lesquelles ont déjà été plantés 5 600 arbres. Plus de 18 000 arbres ont été achetés, notamment par des entreprises qui représentent aujourd’hui 60% du volume d’activité de la plateforme. Bénéficiaire d’une bourse de 25 000 euros dans le cadre du concours La Fabrique Aviva en 2016, investie dans l’achat d’une des cinq forêts aujourd’hui détenues par l’entreprise, Eco Tree a réalisé un chiffre d’affaires de 150 000 euros en 2016 et devrait atteindre l’équilibre courant 2018. Parmi les axes de développement sur lesquels les six salariés de l’entreprise planchent actuellement, figure le lancement, au mois de mars, d’un "livret arbre" à destination des particuliers. "Contrairement aux entreprises avec qui nous signons de gros contrats qui peuvent aller jusqu’à 20 000 arbres, nous avons remarqué que les particuliers achetaient un ou deux arbres seulement mais qu’ils en achetaient régulièrement. D’où l’idée d’un abonnement mensuel qui permet de se constituer progressivement un capital vert", explique Erwan Le Méné. Sur la plateforme, les propriétaires peuvent géolocaliser leurs arbres, connaître en temps réel la quantité de CO2 que ces derniers ont absorbée et la valorisation de leur portefeuille d’arbres à terme avec le cours du bois du jour. Erwan et ses collaborateurs ne comptent pas s’arrêter là et s’apprêtent, dans le courant de l’année, à lancer leur plateforme au Danemark, convaincus que "l’écologie n’a pas de frontière".

Eco Tree a été le grand gagnant du concours La Fabrique Aviva en 2016 dans la catégorie "Protéger l’environnement", qui lui a permis de décrocher une aide de 25 000 euros. Pour découvrir les projets déposés cette année et soutenir l’un ou plusieurs d’entre eux, inscrivez-vous sur :
www.aviva.fr/lafabrique

> Pour en savoir plus sur La Fabrique Aviva

> Découvrez la liste complète des grands gagnants de l’édition 2016

Mélanie Rostagnat