BFM Business

Dubaï devient le camp de base d’Apple au Moyen-Orient

Le gouvernement de Dubaï réunit autour de la maquette du centre commercial qui doit accueillir l'Apple Store.

Le gouvernement de Dubaï réunit autour de la maquette du centre commercial qui doit accueillir l'Apple Store. - AFP - Ho - Sheikh Mohammed Bin Rashid Al-Maktoum Press

Apple prend ses marques sous le soleil de Dubaï. La firme américaine y ouvrira son plus grand magasin cet été. Elle y a déjà installé son bureau régional pour le Moyen-Orient.

Début 2014, Tim Cook, CEO d’Apple, s’est rendu à Dubaï pour rencontrer le Premier ministre de l’Emirat Sheikh Mohammed ben Rashid Al-Maktoum. Il ne s’agissait évidemment pas de lui livrer le dernier iPhone, ni de dévoiler les secrets de l'Apple Watch.

Le but de cette entrevue au sommet était de discuter de l’ouverture d’un nouvel Apple Store. Pas n’importe lequel. Il s’agit du plus grand du monde. Jusque-là, ce titre revenait au magasin londonien de Covent Garden.

La superficie du nouveau Store pourrait atteindre 5.000 mètres carrés. Apple ne commente pas le sujet, mais, selon le journal local Khaleej Times, la date de l’inauguration est déjà calée. Ce sera pour le mois d’août.

Un second magasin prévu à Abu Dhabi

Ce magasin prendra ses aises dans le plus important centre commercial de Dubaï. Ce « mall » s’étend sur plus de 200.000 mètres carrés et abrite environ 700 commerces.

Toujours selon le Khaleej Times, Apple aurait déjà l’intention d’ouvrir un deuxième magasin dans les Émirats arabes unis, "probablement dans le centre commercial de Yas, à Abu Dhabi".

Aussi importe soit-elle, cette ouverture n’est que la face émergée de l’iCeberg. En effet, fin 2014, Tim Cook a ouvert à Dubaï le bureau commercial d'Apple pour tout le Moyen-Orient.

Une manière de montrer que cette nouvelle aventure ne fait que commencer. Depuis 2001, Apple a ouvert plus de 450 Apple Store dans près d’une vingtaine de pays, dont la moitié aux Etats-Unis.

Pascal Samama