BFM Business

Devoteam abandonne son activité télécom

Stanislas de Bentzmann, président de Devoteam, a annoncé la cession des activités télécoms et médias à Ericsson.

Stanislas de Bentzmann, président de Devoteam, a annoncé la cession des activités télécoms et médias à Ericsson. - -

Sur BFM Business, Stanislas de Bentzmann, président de Devoteam, annonce la volonté de son groupe de "revisiter son portefeuille". Pour cela, il vend son activité télécom à Ericsson.

"On est fier d’avoir saisi cette opportunité. Même si nous avons un petit pincement au cœur". Stanislas de Bentzmann, président de Devoteam, explique sur le plateau de l’émission Good Morning Business de BFM Business que se séparer de l’activité télécoms et médias de son groupe était un choix stratégique.

"Depuis 18 mois, nous sommes dans une stratégie de reconcentration", souligne Stanislas de Bentzmann. Selon lui, le marché des télécoms est extrêmement concurrentiel et Devoteam ne pouvait pas s’imposer avec "les organisations en mille-feuilles que nous avons mis en place".

Il a donc annoncé hier, lundi 21 janvier, l’acquisition de l’activité télécoms et médias par Ericsson. "Ericsson souhaite renforcer ses capacités de conseil et d'intégration de systèmes à travers l'acquisition de l'activité Telecom & Media de Devoteam en France", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Acquisition prévue pour le début du second semestre

Les activités cédées génèrent un chiffre d'affaires annuel de 40 millions d'euros, soit 7% de l'activité totale de Devoteam, selon le quotidien économique Les Echos.

Cette acquisition devrait être finalisée au début du second trimestre. Son montant n'a pas été précisé, mais le journal le chiffre à plus de 10 millions d'euros.

Les 400 spécialistes dans le conseil et l'intégration de systèmes de Devoteam viendront renforcer à partir du deuxième trimestre les effectifs d'Ericsson.

BFM Business.com