BFM Business

Comment Steria a décroché le plus gros contrat de son histoire

Steria va rationaliser les services financiers et les ressources humaines de plusieurs ministères britanniques.

Steria va rationaliser les services financiers et les ressources humaines de plusieurs ministères britanniques. - -

La SSII française a signé, le 1er novembre dernier, un contrat de 1,2 milliard d'euros avec le Royaume-Uni pour moderniser l'organisation de plusieurs ministères. Un marché obtenu grâce au positionnement de la société française.

Steria a signé, le 1er novembre, le plus gros contrat de son histoire avec plus d'1,2 milliard d'euros sur 10 ans au Royaume-Uni. La SSII française va mettre son savoir-faire au service de la modernisation de l'administration britannique.

Ainsi, Steria va gagner beaucoup d'argent, car le groupe va permettre de grosses économies aux contribuables britanniques. Ministère du Travail, de l'Agriculture, Agence pour l'environnement...La SSII française va mutualiser les services financiers et les ressources humaines de toutes ces administrations, avec l'objectif de réduire les coûts jusqu'à 40%.

Une certaine réputation au Royaume-Uni

Une mission qui pourrait ensuite s'étendre à d'autres ministères. Le chantier est considérable, car l'administration britannique est en pleine révolution: un vaste plan de modernisation doit à terme faire baisser la dépense publique de 500 à 700 millions d'euros par an.

Steria est idéalement positionné pour être la pierre angulaire de ce dispositif. D'abord parce que l'entreprise s'est justement spécialisée dans la modernisation des administrations via les outils informatiques. Ensuite parce que le groupe s'est fait une réputation au Royaume-Uni depuis 2007 et le rachat de Xansa, une SSII connue pour avoir modernisé la NHS, la Sécurité sociale anglaise.

Anthony Morel