BFM Business

Comment encadrer l’économie collaborative sans la tuer

-

- - BFM Business

Notre éditorialiste Nicolas Doze revient sur la remise du rapport sur l'encadrement de l'économie collaborative par le député PS Pascal Terrasse ce lundi 8 février.

Le député PS, Pascal Terrasse, remet ce lundi 8 février à Manuel Valls son rapport pour encadrer l’économie collaborative. 19 propositions qui visent à ce que les revenus générés via des plateformes comme AirBnB, Vente Privée, Blablacar, Le Bon Coin ou Drivy ne passent pas sous les radars du fisc et des cotisations sociales.

La mesure phare est d’imposer aux plateformes d’envoyer au fisc une récapitulation annuelle des revenus de leurs utilisateurs. Le principe est simple. Il s’agit d’appliquer la fiscalité actuelle à cette nouvelle économie.

Une zone d’ombre persiste néanmoins sur un point clé: la frontière entre des revenus de dimension professionnelle, des revenus occasionnels et la pratique du partage des frais, type Blablacar, censée ne pas apporter de réels profits. Le député socialiste propose de réformer à droit constant mais il insiste sur la nécessité de ne pas fabriquer des barrières qui n’existent pas aujourd’hui face cette nouvelle économie en expansion.