BFM Business

Cocolis, ou comment envoyer ses colis à moindre coût

-

- - Cocolis

L’idée de Cocolis: faire transporter des objets par des automobilistes qui voyagent le coffre vide. Une sorte de BlaBlaCar du colis qui offre une alternative écologique et économique aux transporteurs classiques.

Après son accouchement en juin 2014, Eliette cherche sur Le Bon Coin une commode d’occasion pour aménager la chambre de sa petite fille. Elle trouve rapidement son bonheur auprès d’un particulier vivant à Lille. Problème : comment acheminer le meuble jusqu’à son domicile parisien à moindre coût ? "Avec les transporteurs classiques, le prix du trajet revenait plus cher que la commode elle-même", se souvient-elle. Alors elle a une idée ingénieuse : pourquoi, sur le même principe que la plateforme de covoiturage BlaBlaCar, ne pas faire transporter par des automobilistes des objets plutôt que des passagers? Eliette et son associé Julien se lancent alors dans une vaste étude de marché qui livre les conclusions suivantes: pour économiser les frais de livraison d’un objet ou d’un meuble qui peuvent grimper à plus de 100 euros, 8 personnes sur 10 préfèrent souvent aller le chercher elles-mêmes ou faire appel à un proche.

Pourtant, ces mêmes personnes se disent prêtes à confier un bien à un autre particulier qui se chargerait de le transporter contre une participation à ses frais, notamment si c'est simple et pratique (24%), moins cher (19%) et s'ils ont confiance (21%). Des chiffres prometteurs qui poussent les deux associés à lancer la plateforme Cocolis le 29 septembre 2015. "Outre son intérêt économique, Cocolis apporte une dimension écologique au transport d'objet. En optimisant les trajets existants plutôt qu'en en créant de nouveaux, Cocolis permet en effet de réduire les émissions de CO2", explique Eliette Vincent.

ou comment envoyer ses colis à moindre coût
ou comment envoyer ses colis à moindre coût © Cocolis

11.000 annonces déposées en 2016

Un peu plus d’un an après la mise en ligne du service, plus de 20 000 personnes sont aujourd’hui inscrites sur Cocolis.fr. Le principe est simple : il suffit de déposer une annonce en expliquant ses besoins. Le site propose un prix en fonction de la distance et du volume du colis, sachant que les gains de l’automobiliste ne doivent pas dépasser le coût du trajet. Cocolis retient une commission de 15% sur le montant qui a été convenu entre les deux parties. Les membres bénéficient d’une assurance qui couvre jusqu’à 2000 euros contre la casse et le vol, et le paiement n’intervient qu’une fois le colis arrivé à bon port.

Une garantie importante et un gage de confiance pour les membres. "Ce qui nous stimule beaucoup, c’est la relation très forte que nous entretenons avec les utilisateurs de la plateforme. Nous recevons beaucoup de retours très positifs et on sent que le service que l’on propose est vraiment utile et qu’il plaît", assure Eliette. Lauréat du concours La Fabrique Aviva en 2016, Cocolis a bénéficié d’une bourse de 50.000 euros. "Cela nous a notamment permis de financer le développement d’une application mobile qui devrait être disponible dans le courant de l’année", explique la co-fondatrice de l’entreprise qui prévoit d’être rentable à l’horizon 2019.

Cocolis a été le grand gagnant du concours La Fabrique Aviva en 2016 dans la catégorie "Protéger l’environnement", qui leur a permis de décrocher une aide de 50 000 euros. Pour découvrir les projets déposés cette année et soutenir l’un ou plusieurs d’entre eux, inscrivez-vous sur :
www.aviva.fr/lafabrique

> Pour en savoir plus sur La Fabrique Aviva

> Découvrez la liste complète des grands gagnants de l’édition 2016

Mélanie Rostagnat