BFM Business

Cette start up a créé un kit qui rend n'importe quelle voiture autonome

Nauto veut proposer son accessoire aux particuliers, aux chauffeurs professionnels, aux villes et aux assureurs.

Nauto veut proposer son accessoire aux particuliers, aux chauffeurs professionnels, aux villes et aux assureurs. - Nauto

Alors que les géants de l’auto et des high-tech travaillent d’arrache-pied pour mettre au point un véhicule autonome, Nauto à mis au point un dispositif pour connecter le parc existant.

C’est un peu l’histoire du lièvre et de la tortue. Pendant que les plus grandes entreprises des technologies et de l’automobile investissent des milliards pour développer la nouvelle génération de voitures autonomes, une petite start up californienne l’ambition de transformer peu à peu le parc automobile traditionnel.

Et à un prix défiant toute concurrence. Pour 400 dollars, Re/Code, Nauto propose un kit composé de radars à 360° installé autour du véhicule et une caméra connectée qui se positionne sur le tableau de bord du véhicule avec chauffeur. Le système enregistre toutes les données possibles comme la circulation environnante ou les réactions du conducteur en suivant le mouvement des yeux. Et, sur l’écran du véhicule, le conducteur peut visualiser le parcours à effectuer.

Aider les assureurs à inventer les polices du futur

Après des premiers tests effectués dans plus dans plusieurs pays (États-Unis, Inde, Autriche...), La start up continue ses essais sur une flotte de taxis, de VTC et de cars à San Francisco. Les chauffeurs équipés continuent à regarder la route, accélérer ou freiner, comme par le passé. L'équipement leur permet juste de réduire les risques d’accident et de se prémunir contre les réclamations de clients.

Stephan Heck, fondateur et PDG de Nauto n'ambitionne pas seulement de vendre son kit dans les boutiques d’accessoires automobile. Il rêve également d'offrir aux grandes municipalités de la planète les données récoltées pour qu’elles puissent devenir de véritables smart cities (villes intelligentes). Il compte aussi proposer aux assureurs d’accéder à ces informations pour les aider "à améliorer la marge et le ratio combiné". Nauto leur propose de créer un nouveau modèle d’assurance en se servant des données comportementales des conducteurs.

En Californie, la start up commence déjà à se faire un nom. Elle vient de lever 2,6 millions de dollars pour préparer le lancement commercial qui devrait avoir lieu en octobre 2016. Mais avant, Nauto veut élargir sa zone de test à l’Europe et à l’Asie.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco