BFM Business

Cette invention française que les commerçants vont adorer

-

- - Smiirl

La start-up parisienne Smiirl fabrique des "compteurs" connectés à internet qui décomptent en direct les "likes" sur Facebook ou Instagram.

C'est un gadget qui pourrait faire un carton dans les boutiques et les restaurants. Il s'agit d'un compteur analogique connecté en temps réel à un réseau social (Facebook, Instagram ou Twitter). A chaque fois que vous gagnez un "abonné" sur l'un de ces trois réseaux sociaux, le nombre inscrit sur l'appareil augmente. Le but: créer un lien entre internet et le monde physique. 

Développé par Smiirl, une start-up parisienne, le compteur est proposé sur son site internet en deux versions. La moins chère (300 euros) limite l'affichage à cinq chiffres (jusqu'à 99.999 abonnés). Les plus ambitieux devront investir 100 euros de plus pour disposer de six chiffres.

Cette société française créée voic deux ans vient de lever 400.000 euros auprès de "business angels". Cet argent va lui permettre d'accélérer la production (les modèles Instagram et Twitter seront lancés en septembre) et de développer son réseau de distribution à l'international. 

Plusieurs compteurs déjà achetés par Facebook

Car après avoir vendu 1.500 exemplaires de ce compteur unique en son genre, Smiirl veut passer à l'étape "industrielle". "Nous sommes restés en mode "furtif" car nous avons dû tout apprendre à partir de zéro, a expliqué Gauthier Nadaud, son créateur au site américain Techcrunch. Le but était d'apprendre à développer le matériel et expédier des produits, ce qui est compliqué lorsque vous êtes seulement une équipe de 3 personnes." 

Désormais fabriqués en Asie, les compteurs vont enfin bénéficier d'une distribution mondiale. Les commandes affluent déjà des Etats-Unis. "Nous avons fait un voyage à San Francisco pour présenter nos produits; les gens de Facebook nous en ont achetés plusieurs", assure Gauthier Nadaud qui promet déjà des nouveautés pour le futur salon CES de Las Vegas.

La vidéo de présentation du compteur Smiirl

Frédéric Bianchi