BFM Business

Ces innovations qui aident à faire face aux pics de pollution

Anthony Morel dévoile sur BFMTV ces innovations qui permettent de faire face aux pics de pollution.

En ville, qui dit pic de chaleur dit souvent pic de pollution. Pour y remédier, Plume Labs a mis au point un capteur individuel de pollution. Une sorte de "nez électronique" qu'on accroche à un sac ou une poussette et qui analyse en temps réel le taux d’ozone ou encore de particules fines auquel on est exposé. Des données qui permettent de fournir des conseils pratiques personnalisés (l'heure idéale pour sortir faire un footing par exemple).

Pour tous ceux qui se sont déjà retrouvés coincés à vélo derrière un gros 4x4, découvrez le foulard antipollution, de la startup Wair. Équipée d'un mini ventilateur, cette étoffe ne se contente pas d'absorber toutes les saletés contenues dans l'air. Elle envoie une alerte si le niveau de pollution est trop élevé. On peut alors s'en servir comme masque.

À Pékin, on a installé des purificateurs d'air géants. Baptisé Smog free tower, cet édifice de 7 mètres de haut avale l'air pollué, le nettoie de ses poussières nocives puis recrache une bulle d'air pur. En tout cas en théorie. L'idée est belle, mais certains commencent à remettre en cause l'efficacité réelle du dispositif.

Anthony Morel, édité par P.S.