BFM Business

Ce mail s’auto-détruit façon "mission impossible"

Fini les messages qui encombrent vos boîtes mails

Fini les messages qui encombrent vos boîtes mails - Joe Raedl- Getty images - AFP

Vous rêvez de faire disparaître un mail compromettant ou contenant des informations confidentielles? Pas de panique, une application permet de créer des mails qui disparaissent sitôt lus.

"CCC", ces trois lettres n’ont l’air de rien mais elles ont le pouvoir de rendre vos échanges de mails totalement confidentiels. Une révolution destinée à protéger les échanges de la vie privée comme professionnelle. En installant l'application Confidential CC sur son smartphone, l'utilisateur enverra un message qui sera visible une seule fois et qui s'auto-détruira aussitôt après la lecture.

L'entrepreneur français qui est à l'origine de cette innovation, Warren Barthes, a tout prévu : totalement cryptés, les messages ne peuvent être ni imprimés, ni conservés ni transférés. Mieux encore, aucune information n’est sauvegardée sur les terminaux mobiles, ni même dans le cache. 

Impossible également pour le destinataire de réaliser une capture d’écran ou de prendre une photo: au fil de la lecture du courrier, le début et la fin du message sont floutés de manière à ce que l’ensemble de l’e-mail ne soit jamais visible au même moment. Le même sort est réservé aux pièces jointes qui s'effacent automatiquement lorsqu'elles sont ouvertes.

Le business du web éphémère

Au bureau, en choisissant le champ "CCC" à votre correspondance, vous pourrez échanger des informations secrètes sur le contrat en cours de négociation, critiquer votre patron ou avoir des conversations privées, sans crainte que cela ne se retourne contre vous.

Ce nouveau service fonctionne avec la plupart des messageries existants comme Outlook, Gmail et Yahoo donc pas besoin de se créer un nouveau compte. 

La start up américaine veut redonner aux utilisateurs le pouvoir de contrôler leurs messages électroniques. Une évolution nécessaire quand 100 milliards d'emails sont échangés chaque jour dans le monde. 

Ch.L.