BFM Business

Canal Plus rachète la chaîne internet Studio Bagel

Le Studio Bagel est un collectif d'humoristes web créé en novembre 2012

Le Studio Bagel est un collectif d'humoristes web créé en novembre 2012 - -

La chaîne cryptée prend 60% du capital de l'une des plus importantes chaînes françaises diffusées sur YouTube.

Mise à jour: Canal Plus a annoncé le 3 mars la prise d'une participation majoritaire dans Studio Bagel. Selon les Echos, la chaîne cryptée prend 60% du capital pour quelques millions d'euros.

[Article initialement paru le 24 janvier] Canal Plus ne veut pas passer à côté des chaînes diffusées sur YouTube, un phénomène embryonnaire mais prometteur.

Depuis quelques mois, la chaîne cryptée fait ainsi des avances à l'une des principales de ces chaînes, Studio Bagel. Elle aimerait rentrer à son capital, voire en prendre la majorité. Studio Bagel serait plutôt ouvert à cette perspective, et les discussions se poursuivent donc.

Puiser dans le vivier d'humoristes

Les deux sociétés sont déjà très proches. En effet, Studio Bagel fournit déjà 10 pastilles d'humour par semaine à la chaîne cryptée: Pendant ce temps (tous les soirs dans le Grand journal), Le dézapping du before (tous les soirs dans le Before du Grand journal) et Les Tutos (le vendredi dans le Grand journal).

Les deux groupes co-éditent aussi trois chaînes diffusées sur YouTube: Le dézapping du before, Bapt & Gaël et les Tutos. Cette dernière chaîne est l'une des plus regardées au sein du bouquet de 16 chaînes lancées par Canal Plus en décembre sur YouTube.

En outre, Canal n'hésite à puiser dans le vivier d'humoristes du Studio Bagel: le Petit journal a ainsi recruté à la rentrée Maxime Musqua. Parmi les autres têtes d'affiche du Studio Bagel figurent Monsieur Poulpe ou Jérôme Niel, le créateur des Tutos.

Le flop des chaînes YouTube

Studio Bagel a été créé en novembre 2012 lorsque YouTube a constitué un bouquet de 13 chaînes françaises. La filiale de Google a financé ces 13 chaînes en leur avançant de 500.000 à un million d'euros.

La plupart de ces chaînes ont fait un flop. Mais pas Studio Bagel, qui est vite devenue la plus regardée en France (et même en Europe) pour atteindre un million d'abonnés en novembre 2013. Aujourd'hui, elle revendique 1,26 million d'abonnés et 93 millions de vidéos vues. Sachant qu'un visionnage rapporte de 0,1 à 0,3 centimes, cela rapporte donc quelques centaines de milliers d'euros de publicité.

Initialement, Studio Bagel n'était pas une société, mais une co-production entre le dirigeant-fondateur Lorenzo Benedetti et Black Dynamite Production, société de production audiovisuelle créée en 2010 par Eric Hannezo (ex-TF1). Le mois dernier, Lorenzo Benedetti et Black Dynamite ont créé une filiale à parts égales, Studio Bagel Productions, pour formaliser les choses.

M6 investit un demi-million dans l'humour potache

Depuis quelques mois, toutes les télévisions veulent se positionner sur le créneau des chaînes diffusées sur YouTube. En septembre 2013, Canal Plus a déjà pris une participation dans un des plus importants réseaux de chaînes YouTube, l'américain Maker Studios, qui veut se lancer en Europe.

De son côté, M6 avait investi 500.000 euros en 2012 pour prendre 75% d'une autre chaîne d'humour, Golden Moustache -le reste du capital est détenu par le fondateur Adrien Labastire.

Pour l'instant, restent sur la touche France Télévisions et TF1, qui reste handicapée par son procès intenté à YouTube pour piratage. La Une, qui réclamait 150 millions d'euros de dommages, a perdu en première instance, mais a fait appel.

Contactés, Lorenzo Benedetti n'a pas répondu, tandis que Canal Plus s'est refusé à tout commentaire.

Jamal Henni