BFM Business

Canal Plus, Netflix, Deezer... il est enfin possible d'en profiter à l'étranger

Vous pourrez désormais accéder au contenu de vos abonnements Netflix, Canal ou Spotify en UE

Vous pourrez désormais accéder au contenu de vos abonnements Netflix, Canal ou Spotify en UE - Sous licence CC0

À partir du 1er avril, il sera possible d'accéder au contenu de ses abonnements numériques dans toute l'Union européenne pendant un déplacement "temporaire".

Des vacances en Espagne, un dîner… que demander de plus? Regarder le film du soir sur Canal Plus? C'est désormais possible. À compter du 1er avril, il n'y aura plus de géoblocage. Les Européens pourront accéder au contenu de leurs abonnements numériques n’importe où dans l’Union européenne, sans frais supplémentaires. Le règlement avait été voté en juin 2017 par les députés européens. 

“Les citoyens sont au cœur de nos initiatives numériques”, ont affirmé dans une déclaration commune la Commission européenne, le Parlement européen et la présidence bulgare du Conseil de l'UE. Une “évolution logique” et une décision de plus pour pousser les européens à voyager davantage. Depuis juin 2017, les frais d’itinérance (surcoûts payés pour des communications passées depuis l’étranger) ont été supprimés pour la même raison.

Un déplacement "temporaire" 

Fini les restrictions géographiques. Au cours d'un voyage dans l'UE, un citoyen européen aura désormais accès à ses abonnements, comme s'il était chez lui. Il pourra regarder ses séries et films à la demande, ou encore les compétitions sportives en direct. 

L'Union européenne satisfait ainsi une forte demande des voyageurs, surtout des plus jeunes. Pour près de 60% d’entre eux, “le fait de pouvoir profiter de leurs abonnements lorsqu'ils voyagent est un facteur important dans leur décision de s'abonner à des services en ligne”, affirme la Commission. Elle estime qu'au moins 29 millions de personnes, soit 5,7 % des consommateurs de l'UE, pourraient utiliser la portabilité transfrontière cette année, et que ce nombre pourrait atteindre 72 millions d'ici à 2020.

Un point reste à éclaircir : les Européens pourront utiliser leurs abonnements numériques quand ils se trouvent "temporairement à l'étranger". Cela "couvre divers scénarios, y compris les vacances et les voyages d'affaires", précise la Commission Européenne sur son site internet. Mais un voyage peut durer quelques jours comme plusieurs semaines. Alors comment réguler? Chaque fournisseur devra probablement fixer ses propres règles. 

Le cas Netflix

La situation se corse pour les fournisseurs disponibles dans différents pays de l'UE. L'utilisateur aura-t-il accès au contenu du pays dans lequel il voyage ou celui duquel il vient? Netflix propose par exemple des catalogues différents en fonction des pays. Pour le géant américain, pas question de proposer un recueil unique, comme il l'avait expliqué à CNET en février 2017.

"Au sein des pays de l'Union européenne, nous proposons des contenus identiques à ceux de votre pays d'origine pendant une période limitée. À l'issue de cette période, vous aurez uniquement accès aux séries TV et films disponibles dans votre pays de destination. Vous en serez bien entendu informé au moment de ce changement", précise Netflix sur son site internet

Les nouvelles règles n'empêcheront pas les entreprises d'offrir des options supplémentaires à leurs utilisateurs lorsqu'ils se trouvent à l'étranger. Par contre, vous ne pourrez pas accéder aux contenus d'un autre pays depuis votre lieu de résidence.

Pauline Dumonteil