BFM Business

Bouygues Télécom lance une offensive risquée dans la fibre

Bouygues Télécom fait pression sur Free via son offre sur la fibre.

Bouygues Télécom fait pression sur Free via son offre sur la fibre. - -

L'opérateur télécom a dévoilé, ce jeudi 26 juin, une offre sur la fibre à 26 euros par mois. Mais en cassant le marché du fixe, le groupe prend également certains risques.

Bouygues Telecom lance une offensive dans la fibre. L'opérateur va proposer à la fin du mois un abonnement à 26 euros par mois, très agressif par rapport à la concurrence.

"On est là pour libérer le marché du fixe". Non, ce n'est pas Xavier Niel qui parle, mais bien Olivier Roussat, le patron de Bouygues Telecom.Un pari qui est toutefois très risqué.

Au fond, il tente de reproduire dans le fixe ce que Free a fait sur le mobile. Des offres ultra-agressives sur l'ADSL et la fibre, dans l'espoir de recruter en masse. Mais au risque de couler ses marges.

"Le Ben Laden des télécoms"

Bouygues, qui vient d'annoncer un grand plan social, en a-t-il vraiment les moyens? A écouter un concurrent, il y a dans cette stratégie "du rationnel et de l'irrationnel". L'irrationnel est l'animosité farouche de Martin Bouygues contre Xavier Niel.

En cassant le marché du fixe, c'est bien Free, dont c'est la vache à lait, qui est principalement visé. Mais plus largement, en baissant les prix, Bouygues met un gros coup de pression sur le marché.

Alors que les négociations avec Orange sont toujours au point mort, le message pourrait bien être : achetez-nous au bon prix ou on dynamite l'ensemble du secteur. En douce certains concurrents surnomment désormais Martin Bouygues le "Ben Laden des télécoms".

Anthony Morel