BFM Business

Bouygues Telecom accuse Free de brider le débit de ses clients mobile

Bouygues Telecom et Free ont rendez-vous devant la justice.

Bouygues Telecom et Free ont rendez-vous devant la justice. - Kenzo Tribouillard - AFP

L’entreprise de Xavier Niel est assignée devant le tribunal de commerce de Paris pour "pratique commerciale trompeuse", a-t-on appris mardi. Bouygues aurait la preuve que Free bride le débit de certains de ses abonnés à son offre mobile.

Nouvelle passe d’armes entre Free et Bouygues. D’après Les Echos, ce dernier vient d’assigner Free devant le tribunal de commerce de Paris pour "pratique commerciale trompeuse". Il accuse le quatrième opérateur mobile de ne pas respecter ce qu’il avance aux clients qui s’abonnent à son offre mobile. L'attaque est violente: Free tromperait ses clients en bridant leurs débits sur certains services, avant la barre des 3 Go forfaitaires lorsque ceux-ci sont en itinérance sur le réseau mobile d’Orange.

Selon Bouygues, qui s’appuierait sur plusieurs études techniques, Free réduirait le débit de certains de ses gros consommateurs, adeptes de vidéo et d’autres fichiers multimédias gourmands en bande passante. Le quotidien économique pointe notamment une étude de Directique, qui annonce un temps de téléchargement de 12 heures (!) pour une vidéo sur le réseau Free en itinérance… contre 7 secondes lorsque le même contenu est téléchargé sur son propre réseau.

>> Lire la suite sur 01Business

Eric LB