BFM Business

BNP Paribas écope d'une amende de 1,8 million d'euros à Hong Kong

BNP Paribas a écopé d'une amende de 1,8 million d'euro à Hong Kong pour manquements sur un "dark pool".

BNP Paribas a écopé d'une amende de 1,8 million d'euro à Hong Kong pour manquements sur un "dark pool". - AFP Eric Piermont

Une amende de 15 millions de dollars de Hong Kong (1,8 million d'euros) a été infligée à BNP Paribas par le régulateur boursier local, pour des manquements concernant un marché de l'ombre ("dark pool"). Les marchés de l'ombre sont des espaces de négociation où les investisseurs ne sont pas obligés de déclarer leurs transactions en amont comme sur les marchés réglementés.

Le régulateur SFC reproche à une division de la banque agissant sur un "dark pool", BNP Internal Exchange (BIX), qui dépend de BNP Paribas Securities Asia, de ne pas avoir réalisé des opérations comme elle s'y était engagée vis-à-vis de ses clients, selon un communiqué publié lundi. En l'occurrence, les opérations avec les prix les plus élevés devaient être exécutées en priorité mais, dans les faits, ce n'était pas le cas.

En raison de cette défaillance, les services de BNP Internal Exchange ont été suspendus durant sept mois, à partir d'avril 2011, mais le gendarme boursier de Hong Kong n'a été alerté que 21 mois plus tard, en janvier 2013.

"Ceci constitue une violation des conditions dans lesquelles BNP Paribas Securities Asia a obtenu sa licence", souligne la SFC dans son communiqué.

"BNP Paribas Securities (Asie) Limited a coopéré avec la Commission tout au long de l'enquête en menant un examen approfondi. L'entité a pris les mesures nécessaires pour renforcer le "BIX" visant à prévenir et à éviter les problèmes passés et à améliorer la qualité de ses services pour ses clients", a réagi BNP Paribas, dans une déclaration transmise à l'AFP. 

Recevez en temps réel chaque information sur BNP Paribas avec notre système d'alerte par mail et/ou par notification push sur votre mobile.

V.R. avec AFP