BFM Business

BlackBerry noue un partenariat avec Foxconn

Foxconn continue de tourner la page Apple.

Foxconn continue de tourner la page Apple. - -

La marque de téléphones mobiles, en difficulté depuis qu'elle a été largement distancée par Apple et Samsung, s'associe à l'ex sous-traitant principal de la marque à la pomme pour construire ses nouveaux smartphones.

BlackBerry n'abandonne pas la course. L'ex-fleuron du smartphone, aujourd'hui au bord du précipice, annonce ce vendredi 20 décembre un partenariat stratégique de cinq ans avec Foxconn. Le taiwanais, ancien sous-traitant principal d'Apple, lâché par Apple en juin, va construire les nouveaux modèles du canadien.

Foxconn développera d'abord un téléphone Blackberry pour "l'Indonésie et les autres marchés en croissance rapide", notamment au Mexique. Blackberry précise qu'il conservera la propriété intellectuelle sur ces projets.

L'annonce a été formulée au moment de la présentation des résultats trimestriels de l'ancien Research in Motion. La marque, qui a un temps envisagé de se vendre avant de renoncer en novembre, a fait état de ventes en chute libre et d'une lourde perte sur l'exercice clôt le 30 novembre.

Foxconn tourne la page Apple

Cette perte s'élève à 4,4 milliards de dollars, contre un bénéfice net de neuf millions un an auparavant. Blackberry l'explique par des dépréciations d'actifs et la gestion des invendus. Hors ces éléments exceptionnels, la perte est de 354 millions de dollars, soit 67 cents par action.

Foxconn, de son côté, continue de tourner la page Apple, qui l'a remplacé par un autre taiwanais, le constructeur Pegatron. Déjà en juin, le prestataire avait annoncé un contrat pour produire des smartphones sous Firefox, un système d'exploitation concurrent de l'iOS du groupe de Tim Cook.

N.G.