BFM Business

Après les réseaux sociaux, le réseau anti-social

Une carte s'affiche sur le smartphone pour éviter les indésirables.

Une carte s'affiche sur le smartphone pour éviter les indésirables. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Cloak, une nouvelle application pour smartphone, permet à ses utilisateurs d'éviter de rencontrer ses contacts indésirables. Pour se faire, elle fait un contre-usage des informations enregistrées sur les réseaux sociaux.

Eviter les rencontres embarrassantes: il y a désormais une application pour cela. Après les réseaux sociaux, un réseau anti-social: à l'heure où chacun peut publier à tout moment ce qu'il fait et où il se trouve via Facebook ou Instagram, Cloak prend un contrepied intéressant: utiliser les données de localisation laissées par vos amis sur les réseaux sociaux pour mieux les éviter !

A l'ère du naturisme numérique, une utilisation des réseaux sociaux à contre-courant, non plus pour se connecter mais bien pour se déconnecter.

En anglais, cloak, c'est la cape, le voile qui vous dissimule. Cette application mobile vous permet d'esquiver tel un ninja toute rencontre non souhaitée. L'écran de votre smartphone indique une carte, criblée de points qui représentent les contacts à éviter. Un collègue pénible, une ex un peu trop collante...

Foursquare, Instagram et Facebook mis à contribution

Vous pouvez même choisir une distance de sécurité. Si l'intrus s'approche un peu trop, vous recevez une alerte. Là où l'application est particulièrement ingénieuse, c'est que pour vous permettre de retrouver un peu d'intimité, elle va utiliser précisément l'arme des réseaux sociaux. 

Pour localiser les contacts à éviter, l'application va glaner toutes les informations qu'ils laissent traîner sur Foursquare, Instagram et bientôt Facebook. Une photo publiée il y a dix minutes depuis un restaurant des Champs Elysées, et vous savez immédiatement quel quartier éviter.

Anthony Morel