BFM Business

Apple présente des résultats meilleurs que prévu

Apple a publié des résultats supérieurs aux attentes mais n'a pas rassuré pour autant.

Apple a publié des résultats supérieurs aux attentes mais n'a pas rassuré pour autant. - -

Le géant américain a présenté des résultats trimestriels au-dessus des attentes, mardi 23 juillet. Mais les ventes d'iPhone sauvent un ensemble qui se révèle assez inquiétant.

Soulagement à Wall Street. Apple, qui présentait, mardi 23 juillet, ses résultats trimestriels, a dépassé les attentes.

Surtout par son bénéfice: 7,47 dollars par action. Les revenus sont aussi légèrement meilleurs que prévu, à 35,03 milliards de dollars. Mais surtout, les ventes d'iPhone ont surpris : 31,2 millions, soit beaucoup plus que prévu.

Malgré tout, le chiffre d'affaires du prochain trimestre sera un peu juste, comparé aux attentes du marché. Et la question de fond reste la même: où sont les relais de croissance ?

Car l’iPhone est un peu l’arbre qui cache la forêt. Les autres produits se sont moins bien vendus. Ce qui relance d'autant la question de l'innovation.

Les ventes s'effondrent en Chine

Encore une fois, Tim Cook n'a pas donné beaucoup de détails. Il y aura bien des nouveautés, à l’automne et en 2014, dans des "catégories déjà existantes et dans de nouvelles catégories". Bref, quelques miettes jetées aux plus impatients.

Pour autant, la situation ne tourmente pas Tim Cook. Pour lui, le marché du smartphone n'a pas encore atteint son pic.

Mais il y a une zone où le PDG d'Apple a eu du mal à cacher sa surprise. Hong Kong, Taiwan et la Chine continentale, où les ventes ont chuté de 43% par rapport au trimestre précédent.

Une situation en partie dûe au ralentissement de l'économie chinoise, tempère Tim Cook. La Chine reste une "énorme opportunité" pour Apple, dit-il, "je ne me fonde pas sur un cycle de 90 jours".

Reste à savoir s’il s’agit d’un trou d'air ou d’une tendance à plus long terme.

Aurélie Boris et correspondante à New York