BFM Business

Apple contraint à la recherche d'innovations

Apple peine à trouver l'étincelle qui faisait la force des premier iPhone et iPad

Apple peine à trouver l'étincelle qui faisait la force des premier iPhone et iPad - -

L’entreprise californienne souffre encore en Bourse, jeudi, après l’annonce, la veille, de prévisions jugées décevantes. Le groupe pâtit également du manque d’innovation dont il fait preuve depuis plusieurs mois.

La douche froide pour Apple. Après la publication de résultats et surtout de prévisions jugées décevants, le titre perdait près de 10%, ce jeudi 24 janvier, vers 16H45.

Même si le groupe a annoncé des ventes record, Apple a un gros problème d’innovation. Par exemple, il est vrai que les dernières versions de l’iPhone et de l’iPad ont plutôt déçu en termes d’innovations majeures. On sent ainsi un essoufflement.

A chaque fois le nouvel appareil présente un processeur plus puissant, un écran un peu plus grand ou un peu plus petit selon les cas. Mais l'électrochoc, le petit plus, qui en met plein la vue au consommateur comme a pu le faire le premier iPhone ou le premier iPad, n’est plus présent.

L'Apple TV à la rescousse ?

Il faut qu'Apple surprenne avec quelque chose de résolument nouveau. On pense forcément à l'Apple TV, arlésienne de la high-tech, qui était le dernier grand projet de Steve Jobs.

La presse américaine rapportait récemment qu'Apple travaillait avec des fournisseurs de composants asiatiques sur des prototypes d'écrans larges.

Le patron de Foxconn, l'un des principaux sous-traitants d'Apple, a déjà évoqué une télé faite d'aluminium, un peu comme les macs, que l’on pourrait commander par la voix grâce à la technologie Siri. C'est peut-être la grande solution pour qu'Apple sorte par le haut de la crise d'innovation dans laquelle il se trouve.

Anthony Morel